Pour le scrutin, le matériel électoral a été acheminé dans les bureaux de vote à l’étranger (officiel)
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-ORGANISATION

Pour le scrutin, le matériel électoral a été acheminé dans les bureaux de vote à l’étranger (officiel)

Dakar, 14 juil (APS) – Le matériel électoral nécessaire à la tenue des élections législatives sénégalaises du 30 juillet a été acheminé dans tous les pays étrangers où le vote est censé se dérouler, a assuré, vendredi, à Dakar, le directeur général des élections au ministère de l’Intérieur, Thiendella Fall. 

 
"Pour ce qui concerne l’organisation des élections à l’étranger, la Direction générale des élections a bouclé les préparatifs. Nous avons envoyé des cartes d’électeur, des bulletins de vote et du matériel électoral (urnes, isoloirs, listes d’émargement, etc.)" dans les pays où des bureaux de vote seront ouverts, a-t-il dit lors d’un point de presse.
 
"Le matériel électoral prévu pour l’organisation du vote à l’étranger a été conditionné et mis à la disposition du ministère des Affaires étrangères qui, à son tour, s’est chargé de l’acheminer dans les pays concernés", a expliqué M. Fall.
 
Concernant le vote au Sénégal, a-t-il poursuivi, "le matériel électoral lourd (urnes, isoloirs, etc.) a été mis à la disposition des autorités administratives", a assuré Thiendella Fall.
 
"Tout le matériel est déjà acheminé, sauf les bulletins de vote et les documents électroniques. Ils ont été réceptionnés à hauteur de 80%, et nous comptons démarrer leur acheminement ce weekend. Nous allons démarrer par les régions les plus éloignées, à savoir Kédougou, Ziguinchor, Sédhiou, Tambacounda et Matam", a annoncé le directeur général des élections.
 
"Nous avions mis en place 550 commissions chargées d’inscrire les électeurs sur les listes électorales. Pour la distribution des cartes d’électeur, nous avons mis en place 1.164 commissions, pour rendre la distribution rapide et faciliter le retrait des cartes", a-t-il prcéisé.
 
La Direction générale des élections arrivera à distribuer tout le matériel restant, dans les deux prochaines semaines avant le vote, selon Thiendela Fall.
 
De son côté, le directeur de l’autonomisation des fichiers au ministère de l’Intérieur, Ibrahima Diallo, a dit qu’environ 6.200.000 électeurs se sont inscrits sur les listes électorales, pour les élections législatives.
 
Les services du ministère de tutelle avaient estimé le nombre d’électeurs à inscrire à quatre millions, selon M. Diallo.
 
Il ajoute quelque 5.250 000 cartes d’électeur ont été confectionnées, et quelque 500.000 cartes sont en cours de production.
 
"Nous comptons, au plus tard à une semaine avant les élections, terminer la production de ces cartes. Nous privilégions, dans la production, les régions les plus éloignées pour nous offrir la possibilité (…) d’avoir moins de distance à parcourir pour distribuer les cartes", a-t-il expliqué lors du point de presse du directeur général des élections.
 
Il rappelle que la durée de validité de l’ancienne carte nationale d’identité a été prolongée jusqu’au 30 septembre prochain.
 
Mais il a tenu cependant à préciser qu’"aucune disposition réglementaire ne permet de voter avec cette carte, le jour des élections".

SK/ESF