APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

"Manko Taxawu Sénégal" ne veut pas d’une "majorité mécanique" à l’Assemblée nationale


Kanel (Matam), 26 juil (APS) - Le coordonnateur de la coalition "Manko Taxawu Sénégal" à Kanel (Matam), Cheikh Oumar Sow, soutient que le niveau actuel de la démocratie sénégalaise interdit "une Assemblée nationale avec une majorité mécanique".


Kanel (Matam), 26 juil (APS) - Le coordonnateur de la coalition "Manko Taxawu Sénégal" à Kanel (Matam), Cheikh Oumar Sow, soutient que le niveau actuel de la démocratie sénégalaise interdit "une Assemblée nationale avec une majorité mécanique".


"Notre niveau actuel de démocratie nous interdit d’avoir une Assemblée nationale avec une majorité mécanique à la solde du président de la République", a indiqué Cheikh Oumar Sow dans un entretien avec l’APS.


Selon lui, la législature sortante, la douzième, "est la preuve que les Sénégalais ne doivent pas répéter la même erreur, c’est-à-dire donner la majorité à Benno Bokk Yaakaar".

Le coordonnateur de "Manko Taxawu Sénégal" a par ailleurs déploré le retard enregistré par le département de Kanel dans le processus de développement, du fait dit-il de "parlementaires qui sont loin de comprendre le rôle d’un député, passant leur temps à applaudir à l’Assemblée" nationale.


"Nous avons investi sur notre liste des gens avertis, compétents, qui sauront défendre les intérêts des sénégalais, contrôler l’action du gouvernement et proposer des lois conformément aux préoccupations et aspirations des sénégalais pour lesquels ils siègent", a soutenu Cheikh Oumar Sow.


Il assure que les députés de "Manko Taxawu Sénégal" se donneront les moyens de "valider ou d’invalider" certains projets de loi dans l’intérêt exclusif du peuple, "sans aucune coloration politique".

Cheikh Oumar Sow a en outre estimé que "les membres de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) "se trompent lourdement" concernant leur représentativité à Kanel, "car l’APR de 2012 et celle d’aujourd’hui sont différentes".

Selon le coordonnateur de "Manko Taxawu Sénégal" à Kanel, les membres de sa coalition sont "dépourvus de moyens mais sont en train d’éveiller les consciences, de dire aux gens que ces élections ne sont pas celles de Macky Sall mais du peuple".


 

SD/PON/BK