Législatives 2017 : BBY de Kaffrine peut rassembler
APS
SENEGAL-ELECTIONS-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

Législatives 2017 : BBY de Kaffrine peut rassembler "6 à 7000 voix" (responsable APR)

Kaffrine, 13 juil (APS) – La coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY) de Kaffrine a "la force de pouvoir rassembler 6000 à 7000 voix" dans la commune a rassuré, jeudi, le responsable de l’Alliance Pour la République (APR, au pouvoir), à Kaffrine (centre), Abdoulaye Seydou Sow.
"Dans la commune de Kaffrine, nous n’avons jamais dépassé 4.300 voix pour quelqu’un qui gagne. Nous espérons arriver cette fois-ci à 6000, 7000 voix. Nous avons la force de pouvoir rassembler ces voix, a-t-il soutenu.
Abdoulaye Seydou Sow s’exprimait au terme d’une réunion avec les 104 cellules de femmes, militantes de l’APR, en présence du président du conseil départemental de Kaffrine, Adama Diouf et de la tête de liste de BBY de Kaffrine, Abdoulaye Wilane.
La rencontre a aussi enregistré la présence du président de la chambre de commerce et d’agriculture de Kaffrine, Maodo Sarr et de nombreuses femmes et de jeunes.
Au dernier référendum, a poursuivi M. Sow, "nous avions eu 4.300 voix". "Aujourd’hui rien que dans les cellules que nous avons et nos 1000 jeunes volontaires, ça fait un total de 4.797 voix", a-t-il fait remarquer.
"Nous allons travailler à ce que nous ne perdons pas ces voix. Nous allons nous organiser et encadrer nos voix", a rassuré M. Sow, convaincu de la coalition.
"Si tout le monde est de bonne foi et travaille à traduire les propos exprimés dans les différentes manifestations, nous pourrons avoir jusqu’à 80% des voix", a-t-il dit.
Selon M. Sow, ses 104 cellules de femmes varient entre 25 à 50 personnes et qu’en termes de chiffre précis "ça fait au moins 3.007 femmes qui ont décidé de voter pour moi", a-t-il salué.
"Nous allons suivre tout cela pour que cela soit traduit dans les urnes. C’est bien d’avoir des cellules mais se serait encore très bien de les conduire jusqu’aux bureaux de vote", a indiqué le responsable de l’APR, à Kaffrine.
Selon lui, toutes les forces du BBY du département de Kaffrine se sont engagées à travailler dans l’unité pour une victoire éclatante au soir du 30 juillet.
"Cette réunion a permis de discuter avec mes militantes et militants sur le sens de cette unité du BBY de Kaffrine et de les exhorter à entretenir cette unité pour qu’au soir du 30 juillet nous puissions l’exprimer dans les urnes", a-t-il expliqué.
La rencontre a été également une occasion, a poursuivi M. Sow, de vérifier le travail que "nous sommes en train de faire à travers les 104 cellules de femmes et à travers les 1.000 jeunes volontaires qui se sont engagés auprès de mois".

MNF/PON