Le toursime et la pêche,
APS
SENEGAL-POLITIQUE

Le toursime et la pêche, "le socle" du développement de Mbour (Malick Gackou)

Mbour, 13 mai (APS) – Le tourisme et la pêche constituent "le socle" du développement de Mbour (ouest), a affirmé samedi, le président du Grand parti (GP, opposition), El Hadji Malick Gackou.
 
"Mbour ne peut pas se développer sans deux mamelles qui constituent le socle de son développement. Il s’agit de la pêche et du tourisme qui vont très mal aujourd’hui", a précisément martelé M. Gackou lors d’un meeting politique de son parti au quartier Diameguene 2 de la commune de Mbour. 
 
C’est pour mettre un terme à une telle situation, ajoute-t-il, que dans le cadre du Plan alternative Suxali Sénégal (PASS), un "accent particulier" est mis sur le développement de la ville de Mbour, à travers le développement de la pêche et du tourisme.

"Dans le cadre de l’articulation du PASS, le GP consacre une partie extrêmement importante pour le développement de la pêche et du tourisme au Sénégal, en mettant en exergue les potentialités de ce département ô combien important pour l’avenir de notre pays", a indiqué le président du GP, qui a profité de l’occasion pour lancer officiellement le démarrage de sa précampagne électorale en vue de la prochaine élection présidentielle.
 
"A la place d’un meeting politique, d’une assemblée générale du GP, nous avons préféré venir ici à Mbour, pour lancer le démarrage de notre précampagne électorale pour l’élection présidentielle de 2019", a déclaré El Hadji Malick devant des militants de son parti venus des départements de Tivaouane et Thiès pour se joindre à ceux de Mbour.
 
Sur le choix de la commune de Mbour pour lancer sa précampagne électorale, M. Gackou a expliqué que c’est "une ville symbole, une ville lumière, une ville historique" qui a toujours joué sa partition dans le développement économique et social du Sénégal.
 
Il a tenu à attirer l’attention de ses militants sur la nécessité de "mettre en exergue toutes les synergies" pour mobiliser leurs forces, leurs intelligences, leur engagement commun, leur enthousiasme, pour changer les paradigmes du développement économique et social du Sénégal, en s’appuyant sur le PASS "capable d’amorcer une croissance inclusive au service inclusif des populations".

ADE/ASB