Le PUR se veut une ’’alternative aux politiques politiciennes’’ (coordonnateur)
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-PERSPECTIVES

Le PUR se veut une ’’alternative aux politiques politiciennes’’ (coordonnateur)

Dakar, 7 août (APS) - Le Parti de l’unité et du rassemblement (PUR) dit représenter une "alternative aux politiques politiciennes et querelles de bas étage" au regard de ses résultats ’’historiques et satisfaisants’’ à l’issue des législatives du 30 juillet dernier.
 
"Dans un laps de temps de seulement deux mois, le PUR a réussi la prouesse d’offrir au Sénégal et partant aux Sénégalais, une autre voie, une autre issue, une autre façon de faire et d’être, comme alternative aux politiques politiciennes et querelles de bas étage", a déclaré son coordonnateur El Hadji Issa Sall, lundi, lors d’un point de presse, à Dakar.
 
Le PUR a obtenu trois députés à l’issue du scrutin législatif remporté par la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) de la majorité présidentielle, qui a obtenu 125 députés sur 165, suivie de la "coalition gagnante/Wattu Senegaal’’ de l’ancien président Abdoulaye Wade avec 19 députés.
 
La coalition "Mankoo Taxawu Senegaal", représentant le deuxième grand pôle de l’opposition avec comme tête de liste le maire de Dakar Khalifa Sall, a obtenu 7 députés, le PUR arrivant en 4e position avec 3 députés. Une performance d’autant plus saluée que le PUR était allé seul à ces élections.
 
Le PUR, c’est "une méthode, un discours, l’engagement et la sincérité ainsi que la volonté de faire souffler un vent nouveau qui ont fini de convaincre les Sénégalais", a commenté son coordonnateur.
 
Selon El Hadj Issa Sall, professeur des universités, "il ne s’agit là que du commencement d’une belle et prometteuse aventure que le PUR compte mener avec notre et valeureuse nation sénégalaise".
 
"Le PUR, par sa détermination, va faire mieux que tout un groupe parlementaire ou toute une autre majorité à l’Assemblée nationale", promet son coordonnateur, selon qui les résultats du PUR font de lui "désormais le premier parti du Sénégal et partant de l’opposition".
 
"Le PUR n’est pas un parti confrérique ni d’obédience religieuse" islamique, a-t-il par ailleurs fait savoir, en mettant en avant le caractère laïc du Sénégal, sans compter que ce parti dit compter dans ses rangs des militants de confessions religieuses différentes.
 


MMN/BK