Le BLE va travailler pour que la Casamance ‘’renvoie l’ascenseur’’ à Macky Sall
APS
SENEGAL-POLITIQUE-DEVELEOPPEMENT

Le BLE va travailler pour que la Casamance ‘’renvoie l’ascenseur’’ à Macky Sall

Ziguinchor, 29 sept (APS) – Le Bloc des leaders émergents (BLE, mouvance présidentielle) va investir le terrain et sensibiliser sur les actions réalisées par le président Macky Sall dans la zone sud pour que la ‘’Casamance renvoie l’ascenseur’’ au chef de l’Etat, a dit jeudi à Ziguinchor son secrétaire général, Bassirou Sagna.
 
‘’Réarticulée en pôle de développement, la Casamance est devenue le laboratoire d’essai de toutes les politiques économiques (…) il serait incohérent que la Casamance ne renvoie pas l’ascenseur au président Macky Sall’’, a notamment dit le leader du BLE.
 
Il animait jeudi une conférence de presse de rentrée politique à Ziguinchor, où il a décidé de ‘’fusionner son parti avec l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir). Des responsables politiques locaux ont participé à cette rencontre.
 
‘’Nous sommes pour le renvoi de l’ascenseur. Ce n’est pas normal que le parti présidentiel connaisse des difficultés dans cette région où le pouvoir actuel a tout fait. Nous sommes la seule région du pays qui dispose d’une agence nationale (ANRAC). Autrement dit, on prend les ressources des autres populations pour la Casamance’’, a estimé M. Sagna.
 
‘’Macky Sall a placé de manière réelle la Casamance à la tête de toutes les priorités nationales. Sans exagérer, nous pouvons parler d’une préférence pour la Casamance. Il y a beaucoup de chantiers qui sont en cours en Casamance. Nous allons travailler pour que notre localité soit reconnaissante (…)’’, a poursuivi Bassirou Sagna.
 
A l’endroit des responsables locaux de l’APR, M. Sagna a lancé : ‘’Je ne viens pas pour diriger un clan de l’APR ou être une tendance de trop parce que ma mission est de m’investir pour l’unité dans le parti au pouvoir, marqué au niveau local par des clivages internes’’.
 
Créé en octobre 2000 sous l’appellation du Rassemblement des patriotes républicains (RPR), le BLE a participé à l’élection présidentielle de 2012 avec la coalition dirigée par l’ancien ministre Cheikh Tidiane Gadio.
 
Docteur en sciences politiques et ancien conseiller à la Présidence de la République sous le régime d’Abdoulaye Wade, Bassirou Sagna compte tenir un congrès de fusion avec l’APR dans les prochains jours, ‘’en présence du chef de l’Etat, annoncé dans la région sud du pays’’.

MTN/ASG