APS
SENEGAL-CAMPAGNE-LEGISLATIVES

"Wattu Sénégal" insiste sur la nécessité d’une "Assemblée de rupture’’

Podor, 19 juil (APS) - La coalition "Wattu Sénégal" compte sur ’’une Assemblée nationale de rupture’’ pour que les députés se mettent "au service exclusif du peuple", a indiqué sa tête de liste départementale à Podor, Aminata Astelle Sall.
 
A la tête d’une caravane qui a sillonné les principales artères de la commune de Podor, mardi, Mme Sall a appelé à voter en faveur de cette coalition regroupant plusieurs figures de l’opposition sénégalaise, pour"une Assemblée de rupture où l’absentéisme et les bagarres seront bannies".
 
L’ancienne députée libérale de la 11e législature sous le régime de Wade a exhorté les populations à retirer leur carte d’identité biométrique, "seule arme pour gagner les élections législatives du 30 juin prochain".
 
Pour la prochaine législature, Aminata Astelle Sall dit compter "sur des députés du peuple et non des députés d’un parti ou du président de la République".
 
Dans cette perspective, la coalition "Wattu Sénégal" entend mener une campagne de proximité pour convaincre les populations et amener son camp à remporter les élections législatives. 
 
La campagne pour le vote des députés, ouverte le 9 juillet dernier, se poursuivra jusqu’au 28 juillet à minuit, avant le scrutin proprement dit, prévu le dimanche 30 juillet.
 

SGA/ADL/BK