Macky Sall s’engage à garantir l’équilibre entre l’Etat et les religions
APS
SENEGAL-PRESIDENTIELLE-CAMPAGNE

Macky Sall s’engage à garantir l’équilibre entre l’Etat et les religions

Dakar, 21 fév (APS) - Le candidat de la coalition "Benno Bokk Yaakaar" (BBY, mouvance présidentielle), Macky Sall, a pris jeudi l’engagement de garantir l’équilibre entre l’Etat et les religions, s’il remporte la présidentielle du 24 février.
 
"Je reste à la disposition de toutes les religions, de toutes les confréries en ma qualité de président, cet équilibre sera garanti", a-t-il dit lors d’une audience avec l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, qui le recevait à sa résidence "Les Badamiers", à Dakar. 
 
Lors de cette entrevue d’une quarantaine de minutes, le candidat de la mouvance présidentielle a souligné le rôle selon lui fondamental des autorités religieuses pour la stabilité du Sénégal.
 
"Le dialogue entre les religions est fondamental pour la stabilité du pays. Les autorités religieuses sont des guides pour nous. L’Etat doit jouer sa partition dans l’exercice du culte aussi bien pour la religion musulmane que chrétienne. Cela montre l’équilibre qu’il faut avoir avec toutes les religions pour la stabilité du pays, pour que chaque citoyen puisse exercer sa croyance en tout autonomie sous la protection de l’Etat", a-t-il souligné.
 
Macky Sall a rendu hommage à l’église catholique pour le rôle joué depuis de nombreuses années dans la formation, surtout en milieu rural, dans les domaines de la santé, de l’hydraulique rurale, de l’éducation.
 
"L’Eglise a été au-delà de la religion, un acteur de premier plan dans la formation des jeunes Sénégalais, y compris musulmans (…). Nous avons apprécié la contribution de l’Eglise et ses membres dans le domaine de l’éducation", a-t-il ajouté.
 
Le candidat de BBY va diriger une caravane dans plusieurs quartiers du département de Dakar, avant de rencontrer des jeunes à la place de l’Obélisque.


BHC/ASG/BK