L’annulation de marche du M2D en vedette dans les journaux de ce samedi
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

L’annulation de marche du M2D en vedette dans les journaux de ce samedi

Dakar, 13 mars (APS) – L’annulation de marche du mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) cristallise l’attention des journaux parvenus ce samedi à l’APS. 

 
‘’Annulation de la manifestation du M2D : Le Ndigël marche’’ titre le Quotidien, expliquant que ‘’l’opposition se plie à la décision du khalif général des mourides’’. Selon le journal, l’opposition a annulé sa manifestation de ce samedi à la Place de la Nation. Aussi, souligne le Quotidien, le M2D a remis à l’envoyé du khalif un mémorandum dans lequel Sonko et Cie réitèrent leurs exigences. 
 
Sud Quotidien consacre sa Une au même sujet en soulignant que ‘’Serigne Mountakha +plombe+ le M2D’’. Le journal explique que ‘’le mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) qui comptait investir la rue aujourd’hui à Dakar et dans toutes les régions du Sénégal ainsi que dans la diaspora a décidé de surseoir à son mot d’ordre de manifestation ‘’pacifique’’. Cette décision, souligne Sud Quotidien, est intervenue après la rencontre avec les émissaires du Khalif général des Mourides.
 
D’ailleurs rapporte Vox Populi en citant les propos de Serigne Bassirou Mbacké Porokhane ‘’Le khalif a dit avoir trop de mal dans sa chair avec cette violence inouïe qui a engendré des morts’’. Ainsi, avec cette médiation, écrit le journal, ‘’Serigne Mountakha désamorce les risques de tension’’.
 
‘’Appel à une mobilisation nationale du M2D : Serigne Mountakha annule la manifestation’’, renseigne l’AS tandis que le journal Kritik souligne le dossier de l’affaire « sweet beauté » se dégonfle.
 
L’observateur rapporte que pour le capitaine Touré arrêté hier à la section de recherche de Colobane (Dakar), c’est ‘’le début de la fin’’. Selon le journal, ‘’puni pour 35 jours au lieu de 45, l’officier a été envoyé au trou à Mbao’’. 
 
‘’Gendarmerie : le capitane Touré aux arrêts de rigueur’’ écrit Libération, expliquant qu’il s’est présenté lui-même au siège de la section de recherches, ce vendredi. 
 
‘’Une enquête rigoureuse sera faite. Il se peut même qu’on écoute ses supérieurs’’, renchérit une source du journal Enquête qui évoque des ‘’non-dits d’une affaire’’.
 
Dans les colonnes du Soleil, le ministre de la Santé et de l’action sociale rassure sur les effets secondaires des doses d’AtraZeneca. ‘’Nous n’avons décelé aucun problème’’ écrit le journal en citant les propos du ministre qui s’exprimait ainsi lors de la réception d’un don de 25000 doses d’AstraZeneca de l’Inde au Sénégal. 
 

MD