Mairie de Dakar : Khalifa Sall demande la déclassification du dossier sur sa gestion de la caisse d’avance
APS
SENEGAL-JUSTICE

Mairie de Dakar : Khalifa Sall demande la déclassification du dossier sur sa gestion de la caisse d’avance

Dakar, 5 mars (APS) – Le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a demandé, dimanche, au président de la République, Macky Sall, de "déclassifier" le rapport de l’Inspection général d’Etat (IGE) épinglant sa gestion de la caisse d’avance de la mairie de la capitale.
 
‘’Depuis 2009, à mon arrivée à la mairie, j’ai travaillé dans la transparence. Je reste toujours transparent. Je demande solennellement au président de la République de déclassifier le rapport pour que tout le monde sache son contenu’’, a-t-il plaidé lors d’une conférence de presse.
 
Lors d’une conférence de presse vendredi, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a annoncé que l’enquête concernant la gestion de la caisse d’avance de la marie de Dakar a été bouclée.

Dans la foulée, il avait indiqué que, "dès la semaine prochaine [lundi]", il prévu de saisir le juge d’instruction pour des faits de ‘’détournement de deniers publics, faux et usage de faux’’ à l’encontre de M. Khalifa Sall et autres.
 
‘’(…) On lui (le maire de Dakar) a juste demandé de justifier la somme de 1,800 milliard que le DAF a avouée. C’est tout ! Pourtant il est toujours en liberté. Il faut qu’une chose soit claire : je vais transmettre le dossier au Juge d’instruction pour enquête profonde’’, avait insisté le procureur de la République.
 
M. Sall, de son côté, a réaffirmé son attachement à la transparence en rappelant avoir fait sa déclaration de patrimoine à son arrivée à la tête de la mairie de la capitale.
 
Il a précisé que ses "ennuis judiciaires" sont ‘’justes destinés’’ à un prochain candidat à l’élection présidentielle de 2019. 
 
‘’Je veux vous dire que par divers canaux, on m’a dit que si je voulais que cette affaire s’arrête, que j’arrête mes ambitions politiques et mes tournées dans le pays. C’est mal me connaître’’, a-t-il dit. 
 
’’Je suis entré en politique par conviction. Je veux vous dire de vous mobiliser tous avec moi pour un autre Sénégal’’, a ajouté Khalifa Sall.

SG/ASG