Kaffrine : accueil en grande pompe lors d’un passage éclair de Me Wade
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE

Kaffrine : accueil en grande pompe lors d’un passage éclair de Me Wade


Kaffrine, 25 juil (APS) – Le leader national de la coalition gagnante ‘’Wattu Sénégal’’, Abdoulaye Wade, a été accueilli en grande pompe, lundi soir, à Kaffrine, par des militants et sympathisants de cette alliance regroupée autour du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition)


Annoncé à 11 heures du matin, l’ex-chef de l’Etat et son cortège qui sont finalement arrivés vers 22 h, ont presque laissé les populations du Ndoucoumane sur leur faim.

Abdoulaye Wade et les responsables de sa coalition, dont Pape Diop, Mamadou Diop Decroix, Babacar Gaye, entre autres, sont en effet passés en coup de vent à Kaffrine.


De plus, le leader national de la coalition gagnante Wattu Sénégal n’a fait ni déclaration, encore moins parlé à ses partisans et sympathisants.


Mieux encore, le meeting prévu chez l’un de ses partisans, Babacar Gaye, n’a pas finalement eu lieu.


Interrogés par l’APS, des sympathisants de l’ex-chef n’en croient pas leurs yeux, eux qui brûlaient d’envie de revoir l’ancien président de la République.


Pour Adji Diarra Ndao, une sympathisante, Abdoulaye Wade devait s’arrêter et sympathiser avec ses partisans.


‘’Nous aurions voulu entendre sa voix. Mais vraiment, on n’avait pas voulu que cela se passe ainsi’’, a-t-elle regretté.


‘’Wade est trop fatigué. Il n’est même pas sorti de son véhicule. Nous le comprenons quand même, car il a fait le même jour Kolda, Tambacounda et partout où il passe, il est retenu par une foule. On avait voulu qu’il s’arrête mais en vain’’, s’est pour sa part désolé un autre sympathisant du pape du sopi, Mouhamadou Diao.


Mais, pour Khady Niang, le fait qu’Abdoulaye Wade passe à Kaffrine sans piper mot, est ‘’impardonnable’’.


‘’On ne comprend pas pourquoi ce passage aussi rapide. On se demande même s’il était avec ses gars. En tant que sympathisante, j’aurais voulu qu’il nous lance au moins des mots de salutations. Ceci est impardonnable’’, a-t-elle soutenu.

MNF/ASG