Edouard Lambal :
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE-REACTION

Edouard Lambal : "Je ne suis pas un frondeur, je suis toujours à l’APR"

Oussouye (Ziguinchor), 24 juil (APS) – Le maire d’Oussouye (Ziguinchor, sud) Edouard Lambal, investi sur la liste départementale de l’"Union citoyenne Buntu Bi", a clamé lundi son appartenance à l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) et réfuté l’étiquette de frondeur que lui collent ses adversaires.
 
M. Lambal bat campagne en dehors de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, majorité présidentielle), dirigée au niveau local par le député sortant Aimé Assine.

Face au qualificatif de frondeur que lui vaut ce compagnonnage avec l’"Union citoyenne Buntu Bi", le maire d’Oussouye balaie d’un revers de la main.
 
"Je ne suis pas un frondeur. Je suis toujours dans l’Alliance pour la République", a précisé Edouard Lambal dans un entretien avec l’APS.
 
Le député sortant Aimé Assine, tête de liste départementale de BBY et d’autres responsables de la mouvance présidentielle, ont accusé M. Lambal d’avoir "créer une fronde au sein de l’APR à Oussouye".
 
"Je suis toujours dans l’APR. Nous cherchons la meilleure position pour pouvoir conforter la politique du président Macky Sall dans le département d’Oussouye (…) Avant les investitures, on s’était entendu sur une proposition pour investir Aimé Assine sur la liste nationale et choisir un autre responsable sur la liste départementale", a expliqué Edouard Lambal.
 
"Mais les investitures ont mal tourné ici (…) c’est pourquoi nous avons choisi une autre coalition (Union citoyenne Buntu Bi), une formation politique membre fondateur de Macky 2012 pour éviter la défaite de la majorité présidentielle", a justifié le maire d’Oussouye.

OC/MTN/ASG/PON