HCCT : BBY de Birkelane lie sa débâcle à
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-SCRUTIN-BILAN

HCCT : BBY de Birkelane lie sa débâcle à "l’absence notoire d’élan unitaire" des responsables (comité électoral)


Birkelane (Kaffrine), 7 sept (APS) - Le comité électoral départemental de Benno Bokk Yaakaar (BBY) de Birkelane (Kaffrine) a expliqué que sa débâcle à l’élection du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) est causée par "l’absence notoire d’élan unitaire" et la "division" des responsables locaux de l’Alliance pour la république (APR).



Au cours d’un point de presse tenu mardi, les membres du Comité de BBY de Birkelane ont fustigé le manque de "solidarité et d’engagement" de certains responsables dans le combat pour la quête de l’unique siège attribué au département au HCCT.


"Aucun responsable local de l’Alliance pour la république (APR) n’a battu campagne dans les huit communes du département avec Demba Sow, le candidat désigné de Benno Bokk Yaakaar (BBY) au HCCT", a déploré le président du comité électoral BBY de Birkelane, Saadimb Cissé.


"Nous appelons donc, les membres de l’APR à resserrer les rangs autour de son secrétaire général, Macky Sall. Cette défaite de Demba Sow n’entame en rien notre attachement à notre secrétaire
général et notre détermination à le soutenir sur le terrain politique et intellectuel", a ajouté M. Cissé, par ailleurs premier vice-président du conseil départemental de Birkelane.


Toutefois, M. Cissé a appelé Macky Sall à "décrypter le cas de Birkelane après la débâcle de la coalition départementale de BBY à l’élection pour le HCCT".


La coalition BBY a obtenu, dimanche dernier à l’issue du scrutin pour le HCCT, 138 voix contre 173 pour la liste And Défar Birkelane dirigée par Ndeury Loum, fils du coordonnateur départemental l’APR, Ndiol Loum.


La région de Kaffrine avait droit à 6 hauts conseillers ainsi répartis : 1 pour Birkelane, 2 pour Kaffrine, 2 pour Koungheul et 1 pour Malem Hoddar


 


 

AB/PON