Abdoul Mbaye, candidat de la colaition Joyyanti, dénonce ’’une crise des valeurs
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE-CONSTAT

Abdoul Mbaye, candidat de la colaition Joyyanti, dénonce ’’une crise des valeurs"

Dakar, 17 juil (APS) - Le leader de la coalition Joyyanti pour les législatives prochaines, Abdoul Mbaye, appelle ses compatriotes au "respect et à l’éthique" dans les relations sociales, estimant que la "présence récurrente de la violence" dans les sphères politique et sportive rend compte d’une "crise des valeurs’’ au Sénégal.
 
Dans un communiqué transmis à l’APS, il soutient que les Sénégalais doivent "veiller à redonner une place importante à l’acceptation de la différence et de la concurrence, au respect et à l’éthique" dans leurs relations avec leur prochain.
 
Les citoyens sénégalais, en contrepartie, doivent attendre des pouvoirs publics "la conception au niveau national d’une vraie politique de prévention des risques courus par nos concitoyens", eu égard par exemple aux "drames trop fréquents nés d’incendies de marchés, d’accidents de la route, de noyades de pêcheurs et ceux récents ayant lourdement endeuillé le dakka et Bettenty".
 
Une vingtaine de morts et d’importants dégâts matériels ont été enregistrés suite à un incendie enregistré en avril dernier lors de la dernière édition du "daaka" de Médina Gounass, une retraite spirituelle musulmane organisée annuellement dans le département de Vélingara (sud).
 
Quelques jours plus tard, 21 femmes ont péri lors du chavirement d’une pirogue aux larges de Bettenty, une île des îles du Saloum, dans la région de Fatick (ouest).
 
Le leader de la coalition Joyyanti a de même déploré les incidents du stade Demba Diop, où huit personnes ont trouvé la mort lors d’échauffourées entre supporters de l’US Ouakam et du Stade de Mbour, le week-end dernier, le 15 juillet.
 
Ces deux équipes s’affrontaient pour la finale de la Coupe de la Ligue de football.
 
"Mettons de côté nos croyances politiques ne serait-ce qu’une journée car notre pays a besoin d’être uni en ces moments de profonde tristesse", a souligné l’ancien Premier ministre, avant de présenter ses condoléances aux familles des victimes, au nom de son parti, l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT), et de la coalition portant sa candidature.
 
 
 
.
 

LTF/BK