Des jeunes de l’APR en colère à l’accueil du leader de BBY, Mahammed Dionne
APS
SENEGAL-LEGISLATIVES-CAMPAGNE-HUMEUR

Des jeunes de l’APR en colère à l’accueil du leader de BBY, Mahammed Dionne

Oussouye, 19 juil (APS) – Le Premier ministre Mahammed Dionne, leader national de la coalition "Benno Bokk Yaakaar" (BBY, majorité présidentielle) a été accueilli mardi à Oussouye (sud) par des jeunes membres de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) en colère, a constaté l’APS.
 
Une soixantaine de jeunes membres de la Convergence des jeunesses républicaines (COJER) portaient des brassards rouges, signe de leur mécontentement, lorsque le cortège du Premier ministre et d’autres responsables de BBY est rentré dans ce chef-lieu de département.
 
Les militants de la COJER protestaient ainsi contre les investitures des candidats de la coalition de la majorité présidentielle aux élections législatives du 30 juillet.
 
"La visite du leader de notre coalition est l’occasion pour nous de manifester notre désaccord avec le choix des candidats investis sur la liste départementale, le choix d’Aimé Assine surtout", a expliqué Dieynaba Goudiaby, la coordinatrice de la COJER dans le département d’Oussouye.
 
Arrivé dans la commune chef-lieu de département, Mahammed Dionne a rendu visite au roi d’Oussouye, Sibulumbaï Diédhiou, avant de se rendre à un meeting à Cap-Skirring.
 
Vingt-trois listes de candidats sont en compétition pour l’unique siège de député en jeu aux élections législatives du 30 juillet dans le département d’Oussouye.
 
Le député de la législature sortante, Aimé Assine, leader de la coalition "Benno Bokk Yaakaar" dans le département, espère être réélu.
 
Mais la bataille sera rude, car le maire d’Oussouye, Edouard Lambal, un militant de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), dirige la liste départementale de l’Union citoyenne "Buntu bi", en dehors des rangs de la coalition de la mouvance présidentielle.
 
Le département d’Oussouye est aussi l’un des bastions de l’Union centriste du Sénégal (UCS, opposition), le parti du maire de Ziguinchor (sud), Abdoulaye Baldé.
 
Ce dernier dirige, au niveau national, la Convergence patriotique/"Kaddu Askan wi". Cette liste est conduite dans le département d’Oussouye par Tombon Guèye, le maire de Djembéring.
 
La coalition "Naatal Senegaal" de l’écologiste Haïdar El Ali peut avoir de réels espoirs de remporter l’unique siège à pourvoir dans ce département où les enjeux environnementaux et les défis de la protection de la nature sont des priorités.

OC/MTN/ESF/PON