Décès du maire de Diouloulou, Malang Thiam
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-NECROLOGIE

Décès du maire de Diouloulou, Malang Thiam

Ziguinchor, 23 jan (APS) – Malang Thiam, le maire de Diouloulou, une commune située dans la région de Ziguinchor (sud), est décédé samedi soir à l’âge de 80 ans des suites d’une longue maladie, a appris l’APS auprès de sa famille.


Il dirigeait la mairie de Diouloulou depuis 2009, après une longue carrière internationale.

Malang Thiam avait regagné sa commune au début des années 2000 après avoir travaillé pour plusieurs organisations. Il était militant de l’Alliance des forces de progrès, le parti de Moustapha Niasse, le président de l’Assemblée nationale depuis 2012.

Après avoir étudié l’aviation (France) et les travaux publics (Mali), Malang Thiam avait fait ses études universitaires à Bordeaux, Dijon (France), puis au Canada.

Spécialiste des questions d’éducation, de genre, de développement et de santé, il avait été recruté en 1974 par le gouvernement ivoirien. Il a dirigé le service chargé de la recherche au ministère de l’Education de la Côte d’Ivoire avant de rejoindre la Banque africaine de développement (BAD) comme expert et analyste en éducation.

Il a dirigé la division du secteur social (éducation. Santé, population et genre) de la BAD, où il a acquis beaucoup d’expérience dans la conception des projets et programmes des pays africains.

Malang Thiam a servi l’institution panafricaine pendant vingt-deux ans. A son retour au Sénégal après la retraite, il s’était fait élire maire de Diouloulou en 2009. En 2014, il avait été réélu.
 
L’octogénaire, d’un commerce facile, affable, sera inhumé dimanche à Diouloulou, selon sa famille.

MTN/ESF