Crise gambienne : le leadership du président Macky Sall magnifié
APS
SENEGAL-GAMBIE-CRISE

Crise gambienne : le leadership du président Macky Sall magnifié

Mbour, 24 jan (APS) - La responsable communale de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) à Mbour, Fatou Faty, a magnifié le leadership du président de la République du Sénégal, Macky Sall, qui a contribué à trouver ‘’une solution non violente’’ à la crise post-électorale en Gambie.


‘’Nous disons merci à Monsieur le président de la République qui a piloté, de main de maître, tout le processus qui a abouti à la résolution de cette crise politique, sans qu’il n’y ait effusion de sang, mais que tout se passe paisiblement’’, a-t-elle insisté.

Elle a demandé aux Gambiens d’être ‘’courageux’’, de rentrer chez eux et d’avoir foi en leurs nouveaux dirigeants.

Elle a rappelé que le peuple gambien a beaucoup souffert durant le règne de l’ex-président Yahya Jammeh, souhaitant que cette nouvelle ère qui s’ouvre avec le nouveau président Adama Barrow, lui porte bonheur.

‘’Avec cette nouvelle ère qui s’ouvre chez eux, les Gambiens ont le devoir patriotique d’accompagner le président Barrow et toute son équipe", a-t-elle estimé en marge d’une cérémonie de lancement officiel d’une opération dénommée ‘’S’inscrire vite sur les listes électorales’’.

Elle a affirmé qu’il faut pour cela le "respect des institutions de la République". "Il ne faudrait pas que l’anarchie qui avait été installée par Jammeh refasse surface’’, a-t-elle mis en garde.

Elle a rappelé que ‘’le gouvernement du Sénégal s’est fixé l’objectif d’inscrire quatre millions de sénégalais sur les listes électorales pour que le maximum d’électeurs soient sur le nouveau fichier électoral".

"Si cet objectif n’est pas atteint, on sera obligé de conserver l’ancien fichier, ce qui n’est pas souhaitable aussi bien pour nous responsables que pour le président de la République’’, a prévenu la responsable communal de l’APR.

‘’Il y en a qui commencent à dire que ces quatre millions d’électeurs inscrits sur les listes électorales ne seront pas atteints. Nous, nous battons pour dépasser cet objectif, en sensibilisant les populations, et nous avons sollicité le soutien du ministre-directeur de cabinet du chef de l’Etat, Me Oumar Youm, afin qu’il demande au ministre de l’Intérieur d’augmenter les commissions au niveau de Mbour et surtout de nous donner des commissions mobiles’’, a-t-elle indiqué.

ADE/ASG