APS
SENEGAL-ELECTIONS-ORGANISATION

"Ce n’est pas possible de reporter les élections", dit Abdoulaye Daouda Diallo

Dakar, 24 juil (APS) - Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a assuré lundi qu’il n’est pas possible de reporter les élections législatives du 30 juillet "au regard de ce qui a été déjà fait".
 
"Ce n’est pas possible de reporter les élections au regard de ce qui a été déjà fait. Rien ne le justifie", a déclaré Abdoulaye Daouda Diallo au terme d’une visite du magasin de stockage du matériel électoral à l’Ecole nationale de police.
 
"Chacun doit travailler à ce que les élections se tiennent dans de bonnes conditions. Les Sénégalais peuvent aller retirer leurs cartes jusqu’à minuit dans les commissions", a-t-il ajouté.
 
Selon lui, "si malgré tout cela, une partie de la population n’a pas pu retirer sa carte, on a encore des cartes numérisées qui sont valables et je pense que les gens doivent se retrouver autour d’une table pour permettre à chacun de voter". 
 
"Ce qui est important, c’est d’avoir une élection apaisée. Nous invitons la classe politique à davantage de discernement", a-t-il lancé.
 
La presse quotidienne s’est largement fait écho des réactions des camps politiques sur le report des élections législatives du 30 juillet prochain préconisé par le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar (BBY), Moustapha Diakhaté.

Lors de l’émission "Objection", ce dimanche, sur Sud Fm, M. Diakhaté a préconisé le report de "quelques jours des élections législatives du 30 juillet afin de permettre aux électeurs de disposer de leurs cartes et d’accomplir, dans les meilleures conditions de sérénité, leur devoir civique".

Selon les journaux, cette idée n’a pas trouvé un écho favorable même au sein de la mouvance présidentielle, si l’on juge par les réactions du président Macky Sall et de son Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.
 
Ainsi, selon L’As, Macky Sall soutient qu’"il est impensable de reporter les élections".
 
Le Premier ministre, qui était en meeting ce week-end Sébikotane, a également démenti les propos du président du groupe parlementaire de BBY.
 
"Tout report de la date de l’élection est irréaliste et illusoire. Le président Macky Sall et son gouvernement respecteront toujours la loi et le calendrier républicain", a assuré Mahammed Dionne.

SKS/OID/ASB