Cambérène accueille
APS
SENEGAL-POLITIQUE

Cambérène accueille "à bras ouverts" Maïmouna Ndoye Seck

Dakar, 10 juil (APS) – Le ministre du Tourisme et du Transport aérien, Maïmouna Ndoye Seck a reçu, ce dimanche, les prières et bénédictions des religieux et dignitaires de la communauté layenne de Camberene, en perspective des législatives du 30 juillet.
 

"Je ne suis pas venue ici pour battre campagne, mais uniquement pour solliciter et recueillir les prières des miens et principalement de mes guides religieux", a fait savoir Mme Seck en tournée dans la cité religieuse.

Elle a rendu visite aux différentes familles avant de finir la tournée de plusieurs heures au domicile de Serigne Cheikh Laye, fils du Khalif des Layennes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye.

Selon ce dernier, "Maïmouna Ndoye Seck est membre à part entière de la famille layenne avant d’être une talibé et amie qui ne triche pas. Et c’est naturellement que je prie pour elle", a-t-il souligné.

C’est à 16h que la délégation composée principalement de femmes et de jeunes a pris départ au siège de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY) sis à la médina à la rue 25X4.

Une fois à Cambérène, la ministre s’est d’abord recueillie au Mausolée de Seynida Issa Rouhou Lahi, fils et premier Khalif de Seydina Limamou Laye Al Mahdi, le fondateur de la confrérie layenne.

Juste après, elle est allée voire successivement, trois des fils de l’actuel khalif, à savoir Serigne Mor Thiaw Laye, Seydina Issa Laye, l’ainé, et Serigne Cheikh Laye qui, comme un chœur, ont tenu le même discours.

"Nous allons prier pour la victoire de BBY", a dit le Seydina Issa Laye, estimant "qu’aucun régime n’a fait autant de réalisations pour les layennes que le président Macky Sall durant ces cinq dernières années".

"Nous le lui remercierons jamais assez, tout ce que nous pouvons lui apporter en retour, c’est nos prières, et il les aura", a affirmé, Serigne Mor Thiaw Laye.

La délégation s’est également rendue aux Mosquées de Camberène Kawsara, ou elle a reçu les prières des Imams Bocar Hanne et Ibrahima Diop.

Ensuite, à la Grande mosquée de Cambérène, l’Imam Libasse Lo, a demandé au ministre de transmettre au Président les besoins de réfection de l’édifice religieux. Maïmouna Ndoye Seck a aussitôt donné une contribution d’un million de frs CFA pour cette tâche avant de rassurer que le chef de l’Etat a prévu de réhabiliter le bâtiment inauguré par Seydina Rouhou Lahi en 1937.

Elle a également offert un billet à la Mecque à l’Imam de la Mosquée de Médina Camberène ou le cortège a effectué la prière du Magreb. Celui-ci qui a consacré plus de vingt cinq ans de sa vie aux services de cette maison de Dieu, partira pour la première fois effectuer ce pèlerinage, à la grande émotion des fidèles du quartier.

Après cela, elle est allée voir le chef du village de Camberene, El hadji yatma Hanne qui dit "apporter son soutien à la fille du village". Même son de cloche avec le président des délégués des quinze quartiers que compte Camberene. 

MK/PON