Bakel : la fièvre électorale retombe
APS
SENEGAL-ELECTIONS-AMBIANCE

Bakel : la fièvre électorale retombe

Bakel, 23 juil (APS) - La ville de Bakel a renoué en deux jours avec son calme, en l’absence d’activités politiques de grande envergure, en cette fin de semaine, a constaté l’APS. 
 
Depuis le départ, jeudi, de la coalition gagnante Wattu Senegaal, aucun leader national des coalitions de partis n’est arrivé dans la ville. Les habitants s’interrogent sur les raisons qui font que l’ambiance de campagne électorale est retombée alors qu’on est encore à un peu plus d’une semaine du scrutin.
 
Les populations vaquent à leurs occupations quotidiennes, dans une cité qui a retrouvé son calme d’antan.
 
En ce moment, ce sont surtout les têtes de listes départementales des coalitions Bennoo Bokk Yaakaar, Wattu Senegaal et Mankoo Senegaal qui occupent le terrain.
 

BC/ADI/OID