Assemblée nationale : Aymérou Gningue et Madické Niang dirigent les groupes parlementaires
APS
SENEGAL-PARLEMENT-DECISIONS

Assemblée nationale : Aymérou Gningue et Madické Niang dirigent les groupes parlementaires


Dakar, 14 sept (APS) – Les députés Aymérou Gningue et Madické Niang ont été présentés jeudi à l’Assemblée nationale comme étant les présidents respectifs des groupes parlementaires "Benno Bokk Yaakaar" (BBY, majorité) et des Libéraux et démocrates.

M. Gningue, maire de Mérina Dakhar, a dirigé la liste de BBY dans le département de Tivaouane (ouest) pour les élections législatives du 30 juillet dernier. Il est membre de l’Alliance pour la République, le parti de Macky Sall.

Madické Niang, avocat de formation et militant du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), a occupé d’importantes fonctions ministérielles (Justice, Affaires étrangères, etc.) sous le magistère d’Abdoulaye Wade.

Il a été élu député de la Coalition gagnante "Wattu Senegaal", dirigée par M. Wade aux élections du 30 juillet.

Le Conseil constitutionnel a publié en août les résultats définitifs des élections législatives, en confirmant la nette victoire de la majorité présidentielle "Benno Bokk Yaakaar", qui a remporté 125 des 165 sièges à pourvoir.

La Coalition gagnante "Wattu Senegaal", dirigée par l’ex-président de la République, Abdoulaye Wade, a pris la deuxième place en faisant élire 19 députés.

"Mankoo Taxawu Senegaal", une coalition menée par le maire de Dakar, Khalifa Sall, a obtenu sept sièges.

 
Quinze partis ou coalitions de partis seront représentés à l’Assemblée nationale durant la 13ème législature. Le Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), qui est arrivé quatrième avec trois députés élus, en fait partie.

Le PUR est suivi de "Kaddu Askan Wi", une coalition dirigée par le maire de Ziguinchor (sud), Abdoulaye Baldé, avec deux sièges.
 
Dix autres partis ou coalitions ont fait élire chacun un député. C’est le cas du Parti pour la vérité et le développement (PVD), de Serigne Modou Kara Mbacké, de la coalition "Yeessal", menée par l’ancien ministre Modou Diagne Fada, et de l’Union citoyenne "Bunt-Bi", un parti dirigé par l’ingénieur chimiste Théodore Chérif Monteil.
 
La Convergence patriotique pour la justice et l’équité, menée par l’homme d’affaires Demba Diop dit Diop Sy, a également fait élire un député, à l’instar de l’Initiative pour une politique de développement, une formation dirigée par Ibrahima Abou Nguette, l’ex-directeur de la construction au ministère du Renouveau urbain.
 
"And Saxal Liggey", le parti de l’ancienne ministre Aïda Mbodj, "Oser l’avenir", de l’avocate Aïssata Tall Sall, "Senegal Day Dem", de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, et "Ndawi Askan Wi", de l’inspecteur des impôts et domaines Ousmane Sonko, seront également représentés chacun par un député.

SK/ESF