Appel de 3 ONG pour
APS
AFRIQUE-POLITIQUE

Appel de 3 ONG pour "la restauration d’un climat politique apaisé au Bénin"

Dakar, 7 juin (APS) – Les ONG AfrikaJom Center, le MBDHP, l’ANDDH et la RADDHO invitent les chefs d’Etat et de gouvernement du continent africain et la communauté internationale à "œuvrer pour la restauration d’un climat politique apaisé au Bénin".
 
Dans un communiqué conjoint, ces trois ONG "lancent un appel solennel aux chefs d’Etat et de gouvernement du continent africain et à la communauté internationale à œuvrer pour la restauration d’un climat politique apaisé au Bénin, en vue de lui permettre de faire face, dans la cohésion et l’entente cordiale de ses filles et fils, aux menaces diffuses qui planent sur la sous-région ouest africaine, déjà fortement ébranlée par de multiples attaques de divers groupes terroristes".
 
Elles appellent l’ensemble des protagonistes de la crise sociopolitique au Bénin à "la retenue et à un dialogue franc et constructif" et le président Patrice Talon "à user des pouvoirs qui lui sont dévolus de par la Constitution, afin de restaurer dans les meilleurs délais, le respect des règles et principes de l’Etat de droit et des droits humains, qui ont toujours été une marque de fabrique de la démocratie béninoise".
 
AfrikaJom Center, le MBDHP, l’ANDDH et la RADDHO exhortent également M. Talon à "l’apaisement, en ordonnant la libération des abords du domicile du Président Yayi Boni et en lui garantissant le respect de ses droits humains et constitutionnels, notamment la liberté d’aller et venir, et de mettre immédiatement un terme à toute poursuite judiciaire le concernant".
 
Elles invitent le chef de l’Etat à "respecter les principes de convergence constitutionnelle qui lient le Bénin au Protocole additionnel de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance de 2001" et demandent au président en exercice de la CEDEAO de "faire respecter les principes de convergence constitutionnelle et démocratique de la sous- région".


OID/ASB