Djibo Leyti Ka : Abdoulaye Daouda Diallo peut bien organiser des élections
APS
SENEGAL-POLITIQUE-AVIS

Djibo Leyti Ka : Abdoulaye Daouda Diallo peut bien organiser des élections "sans irrégularités"


Saly-Portudal (Mbour), 7 déc (APS) – Le secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique (URD), Djibo Leyti Ka a estimé, mercredi à Saly-Portudal (Mbour), que le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique est un homme "intégre et compétent" qui peut bien organiser des élections qui ne "soient entachées d’irrégularités". 



"Il est impossible de truquer des élections au Sénégal et mes amis de l’opposition le savent très bien. Et le ministre Abdoulaye Daouda Diallo est un homme intègre, compétent, sérieux et il connaît son rôle", a souligné Djibo Kâ.

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoire (CNDT) a donné cet avis, mardi à Saly-Portudal (Mbour), en marge de la cérémonie d’ouverture de l’atelier de planification stratégique des actions de sa structure.

"Aucune personne normale ne peut penser à truquer des élections", a insisté M. Kâ qui demande au président de la République de maintenir l’actuel ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique à son poste.



"Il faut le maintenir comme tel, sans aucun changement. Il ne faut même pas nommer un ministre délégué chargé des élections, parce que c’est une question de cohérence globale de l’Etat. Créer un ministère en charge des élections ne fait que créer une confusion générale", a estimé Djibo Leyti Kâ.


"On est maintenant un Etat normal, démocratique et régulier. On a eu une alternance à deux reprises. Qui dit mieux ? Aujourd’hui personne ne peut frauder dans les élections. Depuis plus de vingt ans maintenant, nul ne peut truquer des élections dans ce pays. C’est fini ça !", a-t-il lancé


Selon lui, l’actuel ministre de l’Intérieur a "la confiance du Chef de l’Etat, de son Premier ministre et du peuple Sénégalais. Qu’il continue à faire son travail comme il se doit, d’autant plus qu’il sait ce qu’il a à faire pour que les élections se déroulent normalement", a souligné le patron de l’URD.


 ADE/PON