A Bokhol, Fatou Sow Sarr dénonce l’accaparement  des terres par des capitaux étrangers
APS
SENEGAL-CAMPAGNE-LEGISLATIVES

A Bokhol, Fatou Sow Sarr dénonce l’accaparement des terres par des capitaux étrangers

Bokhol (Saint-Louis), 26 juil (APS) - La directrice de campagne de la coalition "Sénégal Dey Dem", Dr Fatou Sow Sarr, a dénoncé, mardi, l’accaparement des terres à Bokhol, dans le département de Dagana (nord), par des capitaux étrangers, au détriment des fils du terroir, qui ne bénéficient que de 0,5 pour cent des surfaces pour l’exploitation familiale.
 
Elle a indiqué que les terres du Walo doivent être affectées aux populations, car l’agriculture représente la principale activité dans cette zone rurale. Dr Fatou Sow Sarr a également appelé à préserver ces terres pour les générations futures.
 
Candidate à la députation, Mme Sarr s’adressait aux populations de Bokhol, localité dont elle est originaire, lors d’un grand meeting, en présence de la tête de liste nationale, Dr Cheikh Tidiane Gadio.
 
Selon elle, la coalition dirigée par l’ancien ministre des Affaires étrangères dispose d’un programme visant à affecter à chaque famille cinq hectares de terre pour l’exploitation agricole. 
 
"Notre coalition va également combattre l’injustice que les populations de Bokhol subissent aujourd’hui, avec l’installation de la centrale solaire sur leurs terres, alors que les citoyens ne bénéficient pas des retombées des chiffres d’affaires générés par la centrale", a-t-elle annoncé.
 
"La tête de liste nationale Cheikh Tidiane Gadio ne fait pas de critiques non fondées à l’égard du régime, mais donne des propositions concrètes pour faire avancer le pays, car son seul combat, c’est le Sénégal qui gagne et se développe", a fait valoir l’universitaire.
 
Elle a annoncé que la coalition "Sénégal Dey Dem" va faire des propositions pour allouer une subvention d’un milliard de francs CFA à toutes les communes, si elle obtient la majorité à l’Assemblée nationale.
 
Mme Sarr a expliqué que l’objectif vise à doter les collectivités locales de moyens conséquents qui leur permettront de faire face à leurs charges et résoudre les préoccupations des populations.

BD/ASB/ASG