Le président Sall assiste à une parade militaire pour clore sa visite
APS
SENEGAL-ARABIE-SAOUDITE-SECURITE

Le président Sall assiste à une parade militaire pour clore sa visite

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Birane Hady Cissé+++


Hafr El Batine, 11 mars (APS) - Le président Macky Sall a assisté, à côté du roi Salman Ben Abdellaziz Al-Saoud d’Arabie Saoudite, à la prière du vendredi et, plutard à "gigantesque" parade militaire haut en couleur au stade de Hafr El Batine (Nord Est) , a constaté l’APS.
 
Au dernier jour de sa visite en Arabie Saoudite, le Chef de l’Etat s’est rendu à 12 heures (9 heures à Dakar) en compagnie de plusieurs de ses homologues à la Grande mosquée de Hafr El Batine pour effectuer, à côté du roi Salman, la prière du vendredi.
 
Après ce rite musulman, le roi d’Arabie Saoudite Salman Ben Abdellaziz Al-Saoud a conduit ses hôtes au stade de Hafr El Batine pour assister pendant deux heures d’horloge à une parade militaire. 
 
Lors de cet exercice, les militaires saoudiens et leurs alliés des pays musulmans ayant participé aux manœuvres militaires baptisées "Tonnerre du Nord" ont défilé et montré des équipements sophistiqués faits d’avions de chasse, d’hélicoptères, de tanks, de véhicules blindés, etc.

Un défilé à pied des différentes unités terrestres notamment les forces d’élites saoudiens, soudanais et turcs a ouvert la parade suivi du passage des engins, chars de combat, porte-missiles, etc.

Plutard, un saut de parachutistes à l’actif de soldats ayant par devers eux les drapeaux des différents pays engagés dans le "Tonnerre du Nord".
 
Un show aérien d’une durée de quarantaine de minutes mettant en exergue la puissance de l’Armée de l’Air saoudienne et ses alliés a mis fin à la parade militaire.
 
Jeudi dernier, le président Sall avait assisté à des démonstrations militaires similaires marquant la fin des manœuvres militaires baptisées "Tonnerre du Nord".

Cet entraînement lancé en mi-février est considéré comme l’un des plus importants exercices militaires dans le monde de par le nombre de forces engagées et l’ampleur de la zone des manœuvres.
 
Il a été axé sur la formation des troupes sur la façon de combattre "les forces non régulières et les groupes terroristes", avec l’implication des forces terrestres, aériennes et navales.
 
Le Chef de l’Etat doit faire une escale à Médine , avant de rejoindre Dakar vendredi soir.
 
BHC/PON