Le PM a présenté les condoléances du gouvernement à l’ambassadeur d’Algérie
APS
SENEGAL-ALGERIE-AVIATION-ACCIDENT

Le PM a présenté les condoléances du gouvernement à l’ambassadeur d’Algérie

Dakar, 12 avr (APS) – Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a présenté, jeudi, à l’ambassadeur d’Algérie au Sénégal Hacene Boualam, les condoléances du gouvernement, suite au crash d’un avion militaire mercredi peu après son décollage à la base aérienne de Boufarik, près d’Alger, faisant 257 morts.
 
C’est aux environs de 17h que le Premier ministre, accompagné par le ministre des Affaires étrangères, Sidiki Kaba, est arrivé dans les locaux de l’ambassade d’Algérie à Dakar.
 
Avant leur entretien à huis clos, le chef du gouvernement sénégalais a signé le livre de condoléances.
 
"A la suite de l’accident d’avion survenu à Boufarik, avec malheureusement ce nombre important de victimes militaires et civiles, en terre africaine d’Algérie, je voudrais présenter au nom de son excellence Monsieur Macky Sall, président de la république, au nom du gouvernement et du peuple sénégalais, nos condoléances les plus attristées au gouvernement et au peuple frère de la République algérienne démocratique et populaire", a-t-il notamment écrit.
 
"Qu’Allah, dans sa grande Clémence et sa Miséricorde accueille en son Paradis éternel, nos frères et sœurs qui ont rejoint le Royaume de la Vérité pour toujours, a-t-il ajouté.
 
Pour l’ambassadeur d’Algérie au Sénégal, "cette visite constitue un moment fort dans les relations’’ entre les deux pays
 
"Le Sénégal, à travers ses plus hautes autorités, son président de la République, le Premier ministre, le ministre des Affaires étrangères ont ainsi témoigné de leurs condoléances les plus attristées à la suite de ce tragique accident", a-t-il souligné.
 
Selon le diplomate algérien, cet accident survenu mercredi est "une épreuve pour l’Algérie, mais également pour tous les pays musulmans".
 
"Et j’ai mesuré à travers ce témoignage de solidarité et de compassion, combien étaient fortes les relations entre le Sénégal et l’Algérie et combien sont significatifs les rapports humains entre les deux pays", a-t-il soutenu.
 
A l’en croire, "c’est en pareilles circonstances qu’on retrouve ses véritables amis". 
 
"Et à travers ce geste qui a été fait par les plus hautes autorités du Sénégal, nous découvrons encore une fois, et nous nous félicitons de cette relation forte entre le peuple Sénégalais et le peuple algérien", a salué Hacene Boualam. 

MK/ASB/OID

Dans la même rubrique