APS
AFRIQUE-MEDIAS-GENRE

"Le leadership féminin est un acquis en Afrique" (président FAAPA)

Rabat, 14, oct (APS) - Le leadership féminin est désormais acquis en Afrique au sein de la famille et dans le commerce par exemple, l’entreprise restant le secteur non encore conquis par cette problématique, a soutenu, lundi, à Rabat, le président de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA), Khalil Hachim Idrissi.

"Le leadership féminin en Afrique est acquis en Afrique dans la famille, le commerce. Il y a des pays en Afrique où l’ensemble des commerces sont détenus par les femmes", a souligné le président de la FAAPA à l’ouverture d’un séminaire sur le thème : "Leadership féminin : besoins et stratégies des agences de presse africaines".
 
"Tous les foyers africains sont détenus par les femmes mais le leadership des femmes est absent lorsqu’on parle de l’entreprise", a-t-il expliqué devant quelque 21 femmes journalistes et cadres venant d’autant d’agences nationales membres de la FAAPA.
 
Selon M. Idrissi, par ailleurs directeur de l’agence marocaine de presse (MAP), c’est ce qu’il faut corriger en faisant des formations pour les femmes des agences de presse africaines.
 
"À partir de cette date, nous voulions que vous jouiez ce rôle dans les agences. Il faut réclamer votre place. On espère aboutir à un réseau de femmes leaders dans les agences de presse africaines sous la direction de la FAAPA", a indiqué le directeur de la MAP.
 
De cette manière, a expliqué le président de la FAAPA, il s’agit de "consolider les connaissances sur le leadership et développer les connaissances sur le leadership afin de promouvoir l’évolution professionnelle des femmes dans l’optique de contribuer au développement de l’agence africaine de presse".
 
A la MAP, "nous avons commencé par le coaching avant de mettre en place un comité paritaire avec une mission de voir par tous les moyens possibles comment améliorer la présence des femmes dans tous les services stratégiques de l’agence", a-t-il signalé.
 
"Nous avons aussi procédé par quotas, nous avons formé et accompagné pour consolider la présence des femmes au niveau de l’agence", a ajouté Khalil Hachim Idrissi.
 
SKS/BK