Impact économique du Covid : un universitaire donne les clefs de la résilience chinoise
APS
CHINE-ECONOMIE

Impact économique du Covid : un universitaire donne les clefs de la résilience chinoise


Dakar, 6 juil (APS) - La solidarité dont a fait preuve le peuple chinois en lien avec le Covid-19 a permis à la Chine d’être plus résiliente et de maîtriser son taux de chômage à 5,5% malgré les effets négatifs de la pandémie, a soutenu mardi l’universitaire chinois Xiao Hongwen.

 
"En 2020, la Chine, affectée par la pandémie, a contrôlé son taux de chômage à 5,5 %, et c’est grâce à la solidarité du peuple chinois qui a su se battre en un mois avec la pandémie et aller travailler", a-t-il dit.
 
Xiao Hongwen, maitre-assistant à l’Université Centre-Sud de Changsha, intervenait lors d’un séminaire virtuel organisé par la Chine (du 6 au 19 juillet) au profit de 64 journalistes de l’Afrique francophone, parmi lesquels 21 Sénégalais, 28 Congolais (RDC), 10 Gabonais et 5 Camerounais. 
 
Il a rappelé que le taux de chômage en Chine était de moins de 5% de 2010 à 2019, avant la pandémie de Covid-19 dont la survenue a amené le gouvernement chinois à mettre en place "une politique pour encourager les petites et moyennes entreprises et stimuler la consommation de la population". 
 
Xiao Hongwen est largement revenu dans son exposé sur "le développement social et économique de la Chine", "seul pays ayant enregistré une croissance positive en 2020 de 2,3 % et un taux d’inflation de 1,4%".
 
Le gouvernement chinois a par exemple "baissé le prix de l’électricité et a encouragé la création d’entreprises à travers une politique stimulante" et incitative, a analysé l’universitaire.
 
Pendant deux semaines, des journalistes, techniciens et professionnels des médias de plusieurs pays d’Afrique francophone participeront à cette formation en ligne sur la gestion de marque et de médias cinématographiques et télévisuels.
 
Cette session de formation prévoit par ailleurs des visites virtuelles de lieu tels que la "Hunan Radio et Télévision" et de Zhangjiajie, une ville du nord-ouest de la province du Hunan.
 
Cette zone protégée se compose de milliers de piliers de grès quartzite découpés, dont un grand nombre s’élève à plus de 200 m, ainsi que de grottes remplies de stalactites et stalagmites, sans compter ses forêts, rivières, chutes d’eau et ses 2 grands isthmes naturels, ainsi que des espèces de plantes et d’animaux menacées.
 
Selon les organisateurs, les participants auront l’opportunité de communiquer avec le personnel sur place de la radio et télévision de Hunan et discuter de la gestion des ressources humaines à l’ère de la 5G, tout en s’imprégnant de la théorie et la pratique du journalisme de ce média. 

FKS/BK