Statut de Jérusalem : Baye Mamoume Niasse a rencontré le khalife de Léona niasssène
APS
SENEGAL-MONDE-SOCIETE

Statut de Jérusalem : Baye Mamoume Niasse a rencontré le khalife de Léona niasssène

Kaolack, 4 jan (APS) – Le guide religieux Cheikh Ibrahima Niass dit Baye Mamoune a rencontré jeudi Cheikh Ahmed Tidiane Oumayma Niasse, khalife générale de la communauté niassène de Léona à Kaolack (centre), dans le cadre d’une tournée de sensibilisation et de protestation contre la reconnaissance par le président américain Donald Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël, a appris l’APS.

"Aujourd’hui, nous avons rencontré le khalife de Léona Niassène Cheikh Ahmed Tidiane Oumayma Niasse. Nous avons échangé sur la question de Jérusalem. Il nous a encouragés dans cette entreprise, tout en nous donnant des conseils", a notamment déclaré à des journalistes Ibrahima Niasse, à l’issue de l’audience.

"Je lui ai expliqué le sens de ma démarche en faveur de l’islam en général et des populations sénégalaises en particulier. C’est dans ce cadre, que nous allons nous rendre à Tivaouane, Nidassane, Thiénaba dans cette semaine", a ajouté le guide religieux en wolof.

Cheikh Ibrahima Niass dit Baye Mamoune a entamé lundi une tournée nationale auprès des khalifes généraux des différentes confréries religieuses musulmanes et de l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, pour protester contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël.

Le 6 décembre, le président américain a annoncé, dans une allocution, avoir décidé de reconnaître Jérusalem comme nouvelle capitale de l’État hébreu, en lieu et place de Tel-Aviv. Une "attaque contre la Oumah islamique", juge Baye Mamoune Niasse, en allusion à cette décision à l’encontre du droit international qui a soulevé une vague d’indignation dans le monde musulman.

A l’annonce de cette décision de Trump, Baye Mamoune avait organisé une marche du village de Kossi, son lieu de retraite spirituelle à Kaolack, jusqu’à l’ambassade de l’Etat de Palestine à Dakar. 

AFD/AKS/ASG/ASB