Macky Sall pour un renforcement de l’axe Dakar-Berne
APS
SENEGAL-SUISSE-VISITE-PERSPECTIVES

Macky Sall pour un renforcement de l’axe Dakar-Berne

De l’envoyée spéciale de l’APS : Sokhna Bator Sall

Berne (Suisse), 20 mars (APS) - Le président de la République Macky Sall a fait état lundi de sa volonté de travailler à renforcer davantage l’axe Dakar-Berne en faisant de la formation professionnelle et du développement des échanges commerciaux la priorité des relations entre la Suisse et le Sénégal.
 
"Nous saluons les excellentes relations d’amitié et de coopération entre les deux pays qui existaient depuis l’indépendance et qui sont au beau fixe", a dit M. Sall lors d’un point de presse conjoint avec la présidente de la Confédération helvétique, Doris Leuthard, à Berne, la capitale fédérale suisse.
 
"Les deux délégations ont échangé, pour voir comment renforcer certains aspects de cette coopération avec des domaines prioritaires comme la formation professionnelle’’, a-t-il dit lors de cette rencontre avec les journalistes, au terme d’une séance de travail entre les deux délégations.
 
La Suisse et sa réputation à travers le monde "a montré que son modèle de formation duale, méritait notre respect et notre inspiration", a indiqué le président Sall.

Le chef de l’Etat sénégalais était arrivé dimanche à Berne, pour une visite officielle de trois jours, "à l’invitation" de la présidente de la Confédération hélvétique.
 
"Nous pensons pouvoir poursuivre ces efforts avec le gouvernement suisse mais aussi renforcer la coopération dans le domaine commercial, le secteur aurifère’’ et dans le domaine des investissements, a ajouté le chef de l’Etat sénégalais.
 
Le Sénégal demeure "un pays ouvert en matière d’investissement", a-t-il assuré à l’endroit des entreprises suisses, invitant ces dernières à s’intéresser aux opportunités d’affaires que l’économie sénégalaise peut offrir.
 
"Nous avons lancé une politique ambitieuse, d’émergence économique, qui déjà, en deux années d’application’’, s’est traduite par "un taux de croissance très important de l’ordre de 6,5% l’année dernière et de 6,7% en 2016", a signalé Macky Sall.
 
"Nous projetons 6,8% voire 7% en 2017", perspective dans laquelle les hommes d’affaires suisses peuvent pour investir au Sénégal, a expliqué le président de la République. 
 
"Nous souhaitons aussi l’implication du système bancaire et financier suisse dans les marchés de capitaux que nous sommes en train de visiter. Il y a là, des perspectives que nous pouvons étudier ensemble", a insisté Macky Sall.
 
"Notre coopération au niveau des instances multinationales est très forte et la Suisse abrite le deuxième siège des Nations unies à Genève’’, où se retrouvent "toutes les organisations qui évoluent dans le cadre des droits de l’Homme et du développement humain", a-t-il relevé.
 
Le Sénégal et la Suisse, "grâce à la tradition suisse", coopèrent ensemble dans ce cadre, a soutenu le président Sall.
 
Au terme de leurs discussions, les deux délégations ont identifié des secteurs de coopération ’’convergents", ce qui leur a par exemple permis d’explorer "de nouvelles voies, pour développer davantage des échanges commerciaux". a dit le président Macky Sall. 
 
SBS/BK