Erevan promet d’œuvrer à la promotion des ’’valeurs de la Francophonie’’
APS
MONDE-FRANCOPHONIE

Erevan promet d’œuvrer à la promotion des ’’valeurs de la Francophonie’’

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Adama Diouf Ly+++ 
 
Erevan (Arménie) 9 oct (APS) – L’Arménie compte œuvrer à la ’’promotion des valeurs’’ de la Francophonie durant ses deux années de présidence à la Conférence des ministres francophones (CMF), a assuré mardi son ministre des Affaires étrangères, Zohrab Mnatsakanyan. 
 
‘’En parlant du +Vivre ensemble+, nous n’avons pas seulement en vue nos gouvernements, le vivre ensemble concerne aussi nos peuples et durant la prochaine présidence arménienne du Sommet de la Francophonie, nous allons œuvrer ensemble pour la promotion de ces valeurs de la Francophonie’’, a-t–il dit à la clôture de la Conférence des ministres francophones. 
 
Dans un communiqué transmis aux journalistes participants aux 47èmes Assises de l’Union de la presse francophone (UPF), ouvertes dans la ville de Tsaghkadzor, le ministre arménien des Affaires étrangères a estimé que le ‘’Vivre ensemble’’, thème principal du 17ème Sommet de de l’OIF en terre arménienne sera à la base du travail de promotion de ces valeurs. 
 
LA CMF a ensuite examiné les sept demandes d’adhésion ou de modification de statut à la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, qui seront soumises pour décision au Sommet. 
 
Il s’agit notamment du passage du statut d’observateur au statut de membre associé pour les Émirats Arabes Unis, Kosovo et la Serbie et l’adhésion en qualité d’observateur de la Gambie, de l’Irlande, de Malte et de la Louisiane. 
 
Enfin, la Conférence ministérielle a approuvé la programmation quadriennale 2019-2022 et le budget de l’OIF pour les quatre prochaines années, ainsi que la création de bureaux régionaux de l’OIF pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, respectivement à Tunis et à Beyrouth, selon le communiqué. 
 
La Conférence s’est également réjouie de l’adoption par le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) de la Politique de consolidation de la transparence de l’OIF. 
 
La prochaine CMF se tiendra à Monaco, les 30 et 31 octobre 2019, autour du thème ‘’Réconcilier l’humanité et la planète : perspectives dans l’espace francophone à la veille des 50 ans de l’OIF’’. 
 
Les ministres ont tenu également à rendre hommage au chanteur français d’origine arménien Charles Aznavour décédé récemment à Paris, renseigne le communiqué de clôture du CMF. 
 
La 35ème Conférence ministérielle de la Francophonie s’est tenue à Erevan lundi et mardi en prélude au XVIIe Sommet de la Francophonie qui s’ouvre vendredi dans la capitale arménienne.

ADL/AKS/OID