L’Afrique revêt une importance particulière pour Cuba (diplomate)
APS
AFRIQUE-CUBA-DIPLOMATIE

L’Afrique revêt une importance particulière pour Cuba (diplomate)

Dakar, 25 mai (APS) – L’Afrique revêt une importance particulière pour Cuba, a affirmé l’ambassadrice cubaine à Dalar à l’occasion de la Journée internationale de l’Afrique célébrée ce lundi pour marquer la naissance de l’OUA devenue Union africaine (UA).
 
’’Même au milieu de la situation d’urgence sanitaire causée par la Covid-19, une série d’initiatives ont été développées à Cuba et également dans ses missions diplomatiques à l’étranger, pour rendre hommage, ce 25 mai, Journée de l’Afrique, à un continent qui revêt une importance particulière pour la nation des Caraïbes’’, a déclaré Saylín Sánchez Portero.
 
Dans une déclaration dont l’APS a reçu une copie, la diplomate a souligné que cette célébration renforce ’’un idéal d’unité, qui fait également partie des valeurs les plus autochtones du peuple cubain et, par conséquent, devient, en soi, un premier lien de fraternité’’.
 
’’Nous nous souvenons de l’Afrique chaque jour dans l’histoire de plus de deux mille combattants cubains qui se sont battus, avec leurs frères africains, pour la défense de l’indépendance, de la souveraineté et de la dignité de ce continent qui s’est révélée contre la pire des formes du racisme : l’apartheid’’, a-t-elle souligné.
 
Elle rappelé que plus de 5 000 collaborateurs de l’Etat cubain fournissent leurs services dans la géographie africaine, non sans relever plus de 30 000 diplômés africains à Cuba et près de 9 000 qui étudient aujourd’hui dans les centres éducatifs de l’île.
 
’’Ce qui fait qu’écouter à n’importe quel lieu de l’Afrique (le slogan) +j’ai étudié à Cuba+ multiplie la joie de faire partie d’une Nation à vocation profondément humaniste et solidaire qui n’a jamais oublié l’engagement historique envers ce continent’’, a poursuivi Saylín Sánchez Portero. 
 
’’Nous respectons l’Afrique depuis la construction même d’une révolution qui a non seulement placé l’homme en son centre, mais l’a également accompagnée d’un engagement ferme et définitif à ne pas abandonner ses efforts pour lutter contre toutes les formes de discrimination raciale’’, a fait savoir la diplomate.
 
Elle est revenue sur l’envoi de médecins cubains en Afrique comme lors de l’épidémie d’Ebola ou aujourd’hui face à l’urgence sanitaire mondiale causée par la Covid-19.
 
’’Et l’Afrique est également honorée dans le domaine de la diplomatie révolutionnaire cubaine qui, à la suite d’un héritage profond de Marti, Fidel et Che Guevara, préserve les relations avec les 55 États membres de l’Union africaine en très haute place’’, a-t-elle indiqué.
 
Elle a assuré que Cuba ’’soutiendra toujours les objectifs de développement durable de l’Afrique, défendra toujours le rôle de ce continent en tant qu’acteur important dans les relations internationales’’.

La diplomate a affirmé que son pays ’’apprécie et remercie, avec une grande fierté, l’accompagnement du continent contre le blocus injuste du gouvernement des États Unis’’. 
 
’’Il est difficile de trouver un Cubain à Cuba ou n’importe où dans le monde, qui n’a pas d’histoire personnelle partagée avec l’Afrique, ou de ses proches’’, a dit l’ambassadrice.

’’L’Afrique nous a appris à défendre la valeur de la dignité humaine et à l’Afrique nous sommes revenus, tout au long de ces années, avec l’engagement d’une révolution caribéenne qui n’oublie pas ses racines de l’autre côté de l’Atlantique’’, a conclu la diplomate.
 
SG/OID