Dakar-Pékin : une coopération
APS
SENEGAL-CHINE-COOPERATION

Dakar-Pékin : une coopération "mutuellement bénéfique" (ambassadeur)


Dakar, 23 mars (APS) – La Chine et le Sénégal entretiennent à ce jour, une coopération de "bénéfice mutuel" ponctuée par un développement partagé, a indiqué, vendredi à Dakar, l’ambassadeur de Chine au Sénégal, Zhang Xun.

 


"Depuis longtemps, fidèle à la juste conception de la justice et des intérêts et aux principes de sincérité, de pragmatisme, d’amitié et de franchise, la Chine a mené une coopération de bénéfice mutuel avec le Sénégal dans tous les domaines de sorte à réaliser un développement partagé", a-t-il déclaré.


Zhang Xun qui animait une conférence de presse axée sur les nouvelles orientations de la diplomatie chinoise a laissé entendre que "le Sénégal est un partenaire important" pour son pays.


"Le Grand Théâtre national et le Musée des civilisations noires construits par la Chine sont deux monuments de l’amitié entre nos deux pays", a-t-il indiqué, rappelant par la même occasion "les nombreuses missions chinoises médicales et agricoles effectuées au Sénégal".


Zhang Xun a en outre fait noter que son pays est "le premier investisseur et le deuxième partenaire commercial du Sénégal avec une dizaine de projets de projets de coopération de plus de 1,6 milliards de dollars en cours d’exécution".


Il s’agit de projets structurants d’infrastructures ou de bien-être social comme l’autoroute Thiès-Touba, les forages multivillages, le
Pont de Foundiougne et l’arène de lutte nationale a-t-il renseigné.


Le diplomate chinois a ajouté que d’autres projets sont en gestation comme le nouveau bâtiment du ministère des affaires étrangères, la réhabilitation des stades régionaux, l’accès à la télévision par satellite dans les villages, l’extension de l’hôpital pour enfants de Diamniadio et la réfection du barrage d’Affignam.


"Il y a aussi une nette augmentation du volume des investissements des entreprises chinoises au Sénégal qui sont évalués à 100 millions de dollars américains en 2017, soit le double de l’année 2016" a relevé M. Xun.


Selon qui, "la Chine encouragera activement d’autres entreprises chinoises à prendre part à la construction des parcs industriels et au développement des industries manufacturières, et à élargir la coopération dans de nouveaux chantiers tels que les hydrocarbures, l’énergie solaire et les recherches scientifiques".

MK/PON