Bientôt une ambassade du Kenya à Dakar (Macky Sall)
APS
SENEGAL-KENA-DIPLOMATIE

Bientôt une ambassade du Kenya à Dakar (Macky Sall)

De l’envoyée spéciale de l’APS : Mansoura Fall

Nairobi, 29 août (APS) - Le président de la République Macky Sall a annoncé, dimanche l’ouverture prochaine d’une ambassade du Kenya à Dakar, signe de l’évolution des rapports entre les deux pays dont les relations "ont qualitativement changé depuis quelques années".
 
Macky Sall en a fait l’annonce au cours d’une audience avec la communauté sénégalaise vivant à Nairobi, dont les responsables ont fait état de difficultés pour notamment l’obtention du visa d’entrée au Kenya.
 
"Nous sommes conscients et nous l’avons posé", a répondu Macky Sal, ajoutant que "depuis quelques années", les relations entre le Sénégal et le Kenya "ont qualitativement changé", en raison des "relations particulières" avec son homologue Uhuru Kenyatta.
 
"Dans ce cadre, j’ai ouvert une ambassade à Nairobi et le Kenya va bientôt ouvrir une ambassade chez nous", a annoncé le président Sall.
 
Il a assuré que cette question avait déjà été posé dans le cadre du lancement des travaux portant sur la création d’une grande commission mixte sénégalo-kenyane. Depuis, a signalé le président Sall, les détenteurs de passeport diplomatique n’ont plus besoin de visas.
 
"Soyez assurés que cette question sera réglée une fois que je verrai le président Kenyatta et (...) nous pèserons de tout notre poids pour que cette situation puisse cesser, car ce n’est pas normal que les Sénégalais souffrent autant pour venir au Kenya", a-t-il dit.
 
Une cinquantaine de Sénégalais vivent actuellement à Nairobi, pour la plupart des fonctionnaires internationaux, a expliqué un de leur représentant, Alioune Badiane.
 
Devant le chef de l’Etat sénégalais, il a évoqué la problématique des exonérations douanières au profit de Sénégalais en fin de mission et qui doivent rentrer aui bercail.
 
Macky Sall a promis de faire en sorte que cette mesure, dont les seuls fonctionnaires de l’administration publique bénéficient jusque-là, soit élargie à d’autres catégories.
 
Le chef de l’Etat était arrivé vendredi au Kenya, pour participer à la 6eme Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD VI), dont les travaux ont pris fin dimanche à Nairobi, la capitale kenyane.
 

MF/BK