Le paradoxe du Sahel, riche en ressources énergétiques mais peu électrifié
APS
SENEGAL-AFRIQUE-ENERGIE

Le paradoxe du Sahel, riche en ressources énergétiques mais peu électrifié


Diamniadio, 6 nov (APS) - Ibrahima Thiaw, conseiller spécial du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU) au Sahel, a appelé mardi à saisir les opportunités qu’offre cette région la plus ensoleillée au monde, ‘’en fournissant l’énergie, notamment solaire et éolienne, aux 70 % des Sahéliens qui en manquent’’.


‘’Il est inconcevable que, dans ce siècle du laser et de la fibre
optique, les Sahéliens demeurent dans le noir alors qu’ils reçoivent la plus haute intensité solaire au monde’’, a-t-il fait remarquer.


Ibrahima Thiaw intervenait lors du panel ‘’Enjeux de l’opérationnalisation du lien développement et sécurité durables’’, organisé à l’occasion du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité (5-6 nov).

‘’Le Sahel est décidément une terre d’opportunités. La question qui se pose à nous tous, est comment nous allons saisir ces opportunités. Les enjeux sont importants’’, a-t-il souligné.


‘’Nous devons changer les donnes sur certaines politiques appropriées. Il nous faut fournir d’abord de l’énergie, notamment solaire et éolienne, aux 70 % des Sahéliens qui en manquent, [pour que] chaque village, chaque homme puisse disposer d’une solution locale’’, a-t-il préconisé.


Selon lui, le Sahel est ‘’une région d’avenir, riche en ressources naturelles’’. "Il compte parmi les côtes les plus poissonneuses au monde. Que dire de toutes les ressources, le soleil et le vent au Sahel, ce sont toutes des énergies renouvelables’’, a-t-il vanté.


‘’Avec l’accès à l’énergie et fort d’une main d’œuvre jeune et vigoureuse, de mieux en formée et bon marché, le Sahel peut s’engager résolument dans la transformation de ses matières premières, création de chaînes de valeur, création d’emplois locaux’’. 

De fait, il s’agit ‘’de réduire la migration irrégulière et périlleuse et offrir des perspectives à des millions de jeunes afin de les extirper des griffes de ces réseaux malveillants’’.

SKS/BHC/ASG