APS
AFRIQUE-DEMOGRAPHIE-FORUM

"Rebranding Africa Forum" vu comme un creuset d’alternatifs inédits par AfriYan

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Abdoulaye Iba Faye+++

Bruxelles, 6 oct (APS) - Le "Rebranding Africa Forum", cadre innovant, doit être un espace de "dialogue pertinent" et un "creuset d’alternatifs inédits" pour les jeunes africains a soutenu, vendredi à Bruxelles (Belgique), le secrétaire exécutif du Réseau des jeunes africains (AfriYAN) de l’ouest et du centre, Pape Arona Traoré.

 
"Cela va permettre de les placer au premier plan pour être une force agissante dans tous les secteurs du développement" a-t-il fait comprendre à la session d’ouverture du "Rebranding Africa Forum 2017".
 
Selon lui, "les jeunes, au-delà d’être au premier plan, doivent s’orienter vers l’entreprenariat et l’emploi, l’éducation et la santé y compris la santé sexuelle et reproductive, ainsi que l’accès aux services de la planification familiale, le tout couronné par une bonne gouvernance pour garantir la transparence et la redevabilité".
 
A son avis, l’agenda de développement 2030 avec les 17 objectifs de développement durable, celui 2063 de l’Union africaine, ou la feuille de route de l’Union africaine sur le Dividende démographique visent à assurer "l’émergence et l’investissement dans nos pays, pour une meilleure qualité de vie des populations et surtout des jeunes". 
 
Les résultats positifs de ces agendas se traduiront à travers les changements observés au niveau de la population jeune d’aujourd’hui et des générations futures, a-t-il dit, estimant que "la prise en compte des besoins des jeunes est une urgence et une priorité".

"C’est là, tout le sens du Dividende démographique" a noté Pape Arona Traoré qui a fait remarquer que "les organisations africaines comme AfriYAN continuent de remobiliser la jeunesse de ce continent, à fédérer les énergies, les compétences et les talents africains pour réaliser ce grand potentiel de la capture du Dividende démographique". 
 
"Nous allons encore engager, influer, mobiliser, encore suivre les engagements, pour souffler un nouveau vent d’espoir grandissant dans notre continent" a souligné le secrétaire exécutif du Réseau présent dans 23 pays.
 
"Rebranding Africa Forum" a abrité jeudi une session satellite sur "Investir dans la jeunesse pour tirer pleinement profit du dividende démographique : Progrès et Perspectives", à l’initiative du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), en collaboration avec la Banque mondiale, Global Business Coalition (GBC) et le Réseau des jeunes africains (AfriYAN).
 

LTF/PON