Mamadou Tandja sera inhumé dans son village natal
APS
NIGER-POLITIQUE-NECROLOGIE

Mamadou Tandja sera inhumé dans son village natal

+++De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Ka+++

Niamey (Niger), 26 nov (APS) - L’ancien président du Niger, Mamadou Tandja, décédé, mardi à l’âge de 82, ans sera inhumé, jeudi, dans son village natal à Maïné Soroa dans la région de Diffa après la cérémonie de levée du corps dans la capitale nigérienne, a appris l’APS.
 
Le président Issoufou Mahamadou, les membres du gouvernement, du corps diplomatique prendront part à la cérémonie pour honorer la mémoire de l’ancien chef d’Etat.
 
M. Tandja est décédé à l’hôpital général de référence de Niamey, selon l’Agence nigérienne de presse (ANP). 
 
Un deuil national de trois jours a été décrété sur toute l’étendue du territoire national. 
 
Mamadou Tandja est né en 1938 à Maïné Soroa dans la région de Diffa. Après l’école primaire, il a fait l’école militaire de Katibougou au Mali en 1954, puis l’école des sous-officiers de Tananarive (Madagascar) en 1963 et l’école des officiers de Bouaké en Côte d’Ivoire en 1965.
 
Appelé affectueusement ‘‘Baba Tandja’’ (Papa), il a été plusieurs fois ministre et ambassadeur, avant de devenir président de la République du Niger le 22 décembre 1999.

Alors qu’il venait d’épuiser ses deux mandats constitutionnels de 5 ans, il tentera de briguer un troisième.
 
Une crise politique s’installe et le le président Tandja sera renversé le 18 février 2010 par un coup d’Etat militaire dirigé par le commandant Salou Djibo.
 
Depuis, l’ancien président Tandja Mamadou qui avait pris sa retraite vivait à Niamey.
 
 
 

SK/OID