Le président Sall se réjouit du retour du Maroc au sein de l’UA
APS
SENEGAL-AFRIQUE-UA

Le président Sall se réjouit du retour du Maroc au sein de l’UA

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Birane Hady Cissé+++

Addis-Abeba (Ethiopie), 30 jan (APS) – Le président Macky Sall a salué la réintégration ce lundi du Maroc à l’Union africaine (UA), souhaitant voir la question de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) discutée au sein de l’organisation continentale.
 
"L’admission est faite, c’est le plus important. Aujourd’hui, le Maroc est membre intégrant de l’Union africaine (UA", a-t-il dit après l’admission lundi soir du Maroc à l’UA.
 
Le Maroc a officiellement réintégré l’Union africaine (UA), ce lundi, à Addis-Abeba, 30 ans après son retrait de l’organisation panafricaine.
 
La décision a été prise au cours d’une séance à huis-clos des chefs d’Etat et de gouvernement au premier jour du 28e Sommet de l’UA, auquel assiste le président sénégalais Macky Sall. Rabat a obtenu 39 voix sur 54.
 
Le retour du Maroc au sein de l’UA était au menu du 28e sommet des chefs d’État et de gouvernements des pays membres de l’organisation continentale, réunis lundi et mardi, dans la capitale éthiopienne.
 
Le royaume chérifien avait remis le 22 septembre dernier sa demande officielle à la présidente de la Commission de l’UA, Nkosazana Dlamini Zuma, qui a ensuite informé les États membres. 
 
Pour intégrer l’UA, un pays doit recueillir une majorité simple d’avis favorables.
 
Le Maroc avait quitté l’UA en 1984 pour protester contre la décision de l’organisation panafricaine d’accueillir en son sein la République arabe sahraouie démocratique (RASD).
 
"Il y a eu un long débat mais plus de 39 pays sur les 54 de notre organisation ont donné leur onction pour le retour du Maroc. Même si la question du Sahara reste posée. Si la famille s’élargit, en famille on peut trouver des solutions", a préconisé Macky Sall.



BHC/ASB/ASG