Le président Omar El-Béchir destitué par l’armée (médias)
APS
SENEGAL-SOUDAN-POLITIQUE

Le président Omar El-Béchir destitué par l’armée (médias)

Dakar, 11 avr (APS) – Le président soudanais Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 1989, a été destitué et arrêté ce jeudi, rapportent des médias internationaux.
 
L’armée a annoncé la révocation et l’arrestation du président el-Béchir et plusieurs de ses collaborateurs. 
 
Le ministre soudanais de la Défense, Awad Ahmed Bénawf, a soutenu que les militaires ont aussi décidé de mettre sur pied un conseil militaire qui va administrer le pays pendant une période de transition de deux ans.
 
Selon M. Benawf, les militaires maintenant aux commandes ont décidé de la fermeture des frontières et de l’espace aérien jusqu’à nouvel ordre.
 
Il a également dit qu’un Conseil militaire de transition va administrer le pays pendant une période de deux ans à l’issue de laquelle des élections seront tenues.

Le Conseil militaire a décrété l’état d’urgence pour une durée de trois mois. Il a aussi annoncé un cessez-le-feu sur l’ensemble du territoire, y compris au Darfour.
 
Cette destitution intervient après quatre mois de manifestations populaires pour réclamer le départ du président Oumar el-Béchir, arrivé au pouvoir à la faveur d’un coup d’État, en 1989.

Cette vague de contestations a éclaté après le triplement du prix du pain.

La Cour pénale internationale (CPI) avait émis deux mandats d’arrêt à son encontre, le soupçonant de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité.

SG/ASG