Conférence de Nairobi : une commission annoncée pour faire avancer les engagements des Etats
APS
AFRIQUE-MONDE-POPULATION

Conférence de Nairobi : une commission annoncée pour faire avancer les engagements des Etats

De l’envoyée spéciale de l’APS Sokhna khadydiatou Sakho
 
Nairobi (Kenya)14 nov (APS) - Le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) va mettre en place une commission de haut niveau pour faire avancer les engagements pris par les Etats à la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD+25).
 
Quelque 1250 engagements ont été pris par les Etats ayant pris part à la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD+25) de Nairobi (Kenya), a déclaré la directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), Docteur Nathalia Kanem, à la clôture de ce sommet de trois jours.
 
Dans la foulée de cette annonce, elle s’est dite ‘’heureuse d’annoncer que l’UNFPA créera une nouvelle commission de haut niveau pour faire avancer’’ ces engagements. 
 
‘’Nous nous inspirerons de l’ensemble des intervenants, les gouvernements, le secteur privé, les jeunes, la société civile, entre autres’’, a-t-elle expliqué.
 
Selon elle, ‘’la Déclaration de Nairobi est un cadre transformateur. La Commission proposera des moyens de suivre les progrès accomplis dans le cadre des engagements pris ici cette semaine, tout en tenant compte de tous les mécanismes de suivi mondiaux, régionaux et nationaux existants’’. 
 
Elle a annoncé que sur la base des recommandations de la Commission, ‘’ le FNUAP fera régulièrement un rapport sur les 12 engagements mondiaux énoncés dans la Déclaration de Nairobi’’.
 
‘’Nous nous efforcerons de faire des dix prochaines années, des années d’action et de résultats pour les femmes et les filles, conformément à la décennie de mise en œuvre des Objectifs de développement durable. Nous allons assurer que les promesses faites sont tenues’’, a-t-elle lancé. 
 
‘’[…] si nous réussissons, si nous tenons les promesses du Caire, si nous tenons les promesses que nous avons faites ici à Nairobi, il n’y a aucun doute qu’une nouvelle génération de femmes et de filles regardent ce que nous avons fait […].’’
 
La Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD+25, 12-14 novembre), est axée sur le thème ‘’accélérer les promesses’’, en référence au Programme d’action du Caire, qui avait abrité l’édition de la conférence en 1994.

SKS/ASG