11 sénégalais sélectionnés à la quatrième promotion du programme TEF
APS
SENEGAL-NIGERIA-ENTREPRENARIAT

11 sénégalais sélectionnés à la quatrième promotion du programme TEF

Dakar, 26 mars (APS) - Onze entrepreneurs sénégalais ont été choisis pour participer à la quatrième promotion du programme entrepreneurial de la Fondation Tony Elumelu (TEF en anglais) qui se tient chaque année à Lagos (Nigeria) en octobre, a-t-on appris de bonne source.
 
"Les entrepreneurs sénégalais sélectionnés évoluent dans les secteurs de l’agriculture, des médias, de la construction et du commerce", indique un communiqué transmis à l’APS. 
 
Selon le texte, il s’agit de Ababacar Samb, Ababacar Thiam, Amadou Bâ, Amadou Diène, Aminata Ndiaye, Karim Ousmane Seck, Mouhamadou Moustapha Ngom Touré John, Ee Ee, Sega Lake, Bartel Dodzi Kofidévia Latzoo et Léopold André Ngom.
 
"Le processus de sélection avait commencé le 1er janvier de cette année. A l’issue des dépôts, plus de 150. 000 Africans venant de 114 pays du monde entier ont déposé leur candidature pour participer au forum et bénéficier de financements", souligne le communiqué.

"Pour cette année, en plus des 1000 entrepreneurs choisis habituellement, s’ajoutent 250 entrepreneurs supplémentaires qui seront pris en charge par des partenaires du forum", ajoute la même source.
 
Le texte signale que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) va investir dans le programme près d’un million de dollars (plus de 530 millions de FCFA) pour soutenir 200 entrepreneurs dans des zones de conflits et fragiles du Nigeria et de la région du delta du Niger qui souffre de dégradations environnementales dues à des déversements de pétrole.
 
Il ajoute que le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) va lui aussi accorder un montant de 200 000 dollars (plus de 100 millions de FCFA) visant à soutenir 40 entrepreneurs panafricains et 50 000 dollars (plus de 26 millions de FCFA) de la part d’Indorama pour soutenir 10 Nigérians.
 
"Le nombre et la qualité des candidats, 151 000 au total, ont été exceptionnels. Cela illustre la force et la profondeur de la promesse entrepreneuriale et de l’engagement sur notre continent", s’est félicité son initiateur Tony Elumelu.
 
Selon lui, les partenariats de la foundation avec la Croix-Rouge, le PNUD et Indorama, et d’autres organisations internationales, montrent que "l’entrepreneuriat est la voie la plus efficace vers le développement durable sur notre continent et notre programme est le modèle à suivre".
 
"Un taux de répartition des candidats masculins et féminins de presque 50-50 a été obtenu, reflétant l’ambition entrepreneuriale des femmes d’Afrique", a dit Tony Elumelu.
 
Il a souligné que "l’agriculture était à hauteur de 29%, le principal secteur des entrepreneurs sélectionnés. Le secteur de la technologie avec 11 % arrive en deuxième position suivi de la fabrication (9 %)".
 
Au cours des neuf prochains mois, les entrepreneurs sélectionnés recevront une formation et un mentorat en ligne, et utiliseront les compétences acquises pour développer des plans d’affaires avant de recevoir un financement de 5 000 dollars (plus 2,6 millions de FCFA). 
 
Selon le Président Directeur général de la fondation, Parminder Vir Obe, ce financement prochain "portera sur l’investissement total du Programme de la FTE à 15 millions de dollars en subventions directes (…)". Il a rappelé que les bénéficiaires du programme "ont créé plus de 55 000 emplois".
 
La Fondation Tony Elumelu (FTE), du nom du banquier et milliardaire nigérian du même nom, a lancé il y a trois ans, un programme d’entrepreneuriat par le biais duquel elle s’engage "à habiliter 10 000 entrepreneurs africains" dans les 10 ans à venir avec un financement de 100 millions de Dollars.

SK/SG/OID/ASB