L’OFNAC planche sur la gestion des ressources forestières
APS
SENEGAL-FORESTERIE-GOUVERNANCE

L’OFNAC planche sur la gestion des ressources forestières

Dakar, 11 mai (APS) - L’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) a entamé depuis mercredi des échanges avec les acteurs de la foresterie, dans le but d’identifier les risques liés à l’exploitation des ressources forestières et améliorer la gouvernance de ce secteur d’activité. 
 
Des techniciens de la Direction des eaux, forêts chasses et conservation des sols (DEFCS), des représentants de la société civile et des forces de défense et de sécurité, ainsi que des membres de l’OFNAC et des agents de l’administration territoriale participent à cette concertation. 
 
Selon son vice-président, Cheikh Tidiane Mara, l’organe anticorruption organise depuis deux jours cet atelier pour identifier les "vulnérabilités du secteur forestier", sous l’angle de la gestion de ses ressources.
 
"Les coupes de bois sont en train de causer des préjudices énormes à l’économie nationale", a dit M. Mara pour faire souligner l’importance de l’atelier.
 
Selon lui, l’OFNAC veut connaître les "problèmes" du secteur forestier et définir "un plan d’action" pouvant permettre de les résoudre. 
 
Cette démarche entre dans le cadre de la mission de "prévention" qu’effectue l’OFNAC, en plus de la lutte contre la corruption, la fraude et "les infractions connexes".
 
Un document transmis aux journalistes mentionne qu’afin de faciliter l’opérationnalité de son plan d’actions, l’office anticorruption "compte capitaliser les conclusions de cette rencontre pour formuler des recommandations aux autorités publiques, dans le cadre du renforcement de la transparence et de l’amélioration de la gouvernance des ressources forestières", explique un document portant sur l’organisation de l’atelier.

BHC/ESF/PON