Les Forces de défense sensiblisées sur les questions environnementales (gouverneur)
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT-SECURITE

Les Forces de défense sensiblisées sur les questions environnementales (gouverneur)


Thiès, 2 avr (APS) - Le gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy a soutenu que les forces de défense et de sécurité sont "très sensibilisées" sur les questions environnementales en ce sens qu’elles veuillent scrupuleusement à la préservation de l’éco-système.


"Les forces de défense et de sécurité sont très sensibilisées sur les questions environnementales", a-t-il dit dans un entretien accordé vendredi à l’APS, précisant que le déclassement de forêts classées est "une question très difficile" à Thiès.


Le gouverneur faisait le point des préparatifs de la célébration du 57 ème anniversaire de l’accession du Sénégal à l’indépendance axé sur le thème : "Rôle des forces de défense et de sécurité dans la protection de l’environnement".


Selon M. Sy, beaucoup de dossiers sur la déclassification ont été déposés à la gouvernance qui "y va très lentement". "Nous sommes conscients qu’il faut déclasser mais qu’il faut surtout préserver ce qui existe", a rappelé le chef de l’exécutif régional.


D’ailleurs le directeur des Eaux et forêts "veille scrupuleusement sur ces questions là", a-t-il fait savoir, rappelant que "Thiès est un plateau qui joue un rôle très important dans l’éco-système du Sénégal et même de cette zone où les ressources sont importantes".


Pour le gouverneur de Thiès, il faut faire en sorte que "cet éco-système qui est très fragile puisse être maintenu" pour que la région ne soit pas "confrontée à l’avancée de la mer".


Les Forces défense et de sécurité de Thiès sont également impliquées dans la gestion des questions environnementales parce que "le quartier qui jouxte la zone militaire et les zones d’envol et d’atterrissage des avions est un peu polarisé par des ordures", a dit Amadou Sy.


Au demeurant, les autorités locales et administratives sont en train de voir comment régler ce problème de ramassage des ordures a relevé M. Sy, soulignant la nécessité de "trouver une solution pour le recyclage de ces ordures".


D’après le gouverneur de région, "de nombreux partenaires veulent installer des unités de transformation pour créer des richesses mais également de l’énergie". C’est d’autant important que "tout le monde sait que les ordures représentent l’or dur".


VOIR LA VIDEO :

FD/PON