8000 plants reboisés pour la régénération de la forêt classée de Thiès
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

8000 plants reboisés pour la régénération de la forêt classée de Thiès


Thiès, 9 août (APS) - Les services des Eaux-et-Forêts misent sur le reboisement de 8000 plants de diverses espèces pour contribuer à la régénération de la forêt classée de Thiès, afin qu’elle retrouve son lustre d’antan.
 
"L’an passé déjà, nous avions reboisé environ 5000 plants dans la forêt classée de Thiès", a rappelé le directeur des Eaux et Forêts, Chasses et de la Conservation des sols, le colonel Baïdy Bâ.
 
Il s’exprimait au cours d’une journée de reboisement organisée par la zone militaire numéro 7 de Thiès, au cours de laquelle "environ 8000 plants" ont été reboisés dans la forêt classée de Thiès, des dattiers, anacardiers et des acacias principalement.
 
Les types d’arbre choisis "sont adaptés à l’écosystème de la zone de Thiès" et à sa forêt classée "depuis plusieurs années’’ mais actuellement "plus ou moins dégradée", si l’on en croit le colonel Bâ. 
 
Elle devrait retrouver son lustre d’antan ’’d’ici peu’’, a-t-il promis avant de signaler que l’année dernière, il avait été demandé à "tous les camps militaires" de procéder à des reboisements en partenariat avec les services des Eaux et Forêts.
 
"Déjà, au niveau des travaux de pépinière, nous avons l’appui de l’armée, pour le reboisement, nous avons aussi l’armée à nos côtés", a indiqué le colonel Bâ.
 
"C’est un bel exemple de coopération", a souligné le directeur des Eaux et Forêts, Chasses et de la Conservation des sols. Et de relever qu’il y a quelques mois, sapeurs-pompiers et Eaux-et-Forêts "avaient bataillé ferme" pour venir à bout d’un incendie déclaré au ranch de Dolli, dans le département de Linguère.
 
Ces journées de reboisement sont initiées par les armées pour aider le Sénégal à atteindre ses engagements souscrits lors de la Cop 21, la Conférence de Paris de 2015 sur le climat.
 
 
 
 
 
 
 


FD/BK