Sécurité en mer : les acteurs maritimes invités au
APS
SENEGAL-CLIMAT-PECHE

Sécurité en mer : les acteurs maritimes invités au "respect strict" des recommandations de l’ANACIM

Mballing (Mbour), 7 juil (APS) - Le nouveau coordonnateur départemental du Conseil local de la pêche artisanale (CLPA) de Mbour (ouest), Moustapha Senghor, a exhorté mercredi les acteurs maritimes au "respect strict" des recommandations de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), afin de sauver des vies humaines.
 
 
"J’exhorte l’ensemble des utilisateurs de la mer au respect strict des recommandations pour sauver des vies", a-t-il notamment déclaré.

Il s’exprimait à l’occasion de l’inauguration d’une station d’observation météorologique par le ministre du Tourisme et des Transport aériens, Alioune Sarr, en présence du directeur général de l’ANACIM, Sidy Guèye.
 
Selon Moustapha Senghor, les acteurs de la pêche artisanale déplorent souvent des pertes en vies humaines et des dégâts matériels énormes dans les accidents en mer causés notamment par les intempéries.
 
"Dans le secteur de la pêche, le département de Mbour, de par sa configuration géographique, abrite les plus grands sites de débarquement du pays", a-t-il rappelé.   
 
De ce point, il estime que l’installation d’une station météorologique à Mbour va jouer "un rôle très important" dans la sécurité des pêcheurs et de leurs biens. 

Selon lui, elle s’insère bien dans la politique de sécurité des acteurs initiée par les pouvoirs publics sénégalais, à travers différents projets et programmes.
 
"Cette approche de proximité de cet outil météorologique répond parfaitement à la Lettre de politique sectorielle de la pêche et de l’aquaculture (LPS/PA, qui est une déclinaison du Plan Sénégal émergent (PSE)", a indiqué M. Senghor.

Il a réitéré, au nom du CLPA, l’engagement des pêcheurs à poursuivre le compagnonnage avec l’ANACIM pour "une collaboration constante".
 
A l’en croire, l’ANACIM a toujours accordé une importance à l’"approche inclusive et participative" des acteurs avec les "SMS d’alerte météo" et l’installation de drapelets de différentes couleurs tout au long du littoral sénégalais pour informer les acteurs maritimes sur la situation climatique.
 
"Je ne doute pas un seul instant que les acteurs de la pêche vont mettre à profit les acquis de l’expertise de l’ANACIM en matière de sécurité en mer, qui est un levier important dans les politiques de pêche du Sénégal", a assuré le coordonnateur départemental du CLPA de Mbour.
 
Il a remercié les autorités de l’ANACIM pour "le travail important" noté dans le cadre de la sensibilisation des pêcheurs pour la compréhension et l’appropriation des informations météorologiques qui sont mises à leur disposition.

ADE/ASG/BK