Lutte contre la pauvreté : une officielle rappelle le rôle de la gestion durable des écosystèmes
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Lutte contre la pauvreté : une officielle rappelle le rôle de la gestion durable des écosystèmes

Somone (Mbour), 23 mai (APS) – La gouvernance et la gestion durable des écosystèmes constituent des facteurs déterminant dans la lutte contre la pauvreté en Afrique, a souligné, une conseillère du ministre sénégalais de l’Environnement et du Développement durable.

’’La gestion et la gouvernance des écosystèmes, dans toutes les régions, et particulièrement en Afrique subsaharienne, constituent des facteurs déterminants dans la lutte contre la pauvreté et de la réalisation d’actions en faveur du développement durable’’, a notamment indiqué colonel Gogo Banel Ndiaye.

Présidant samedi à Somone, la célébration de la Journée internationale de la biodiversité, elle a rappelé que la pêche, l’élevage, l’agriculture, la foresterie et le tourisme contribuent beaucoup à l’économie sénégalaise, le pays étant ‘’fortement tributaire de l’exploitation des ressources naturelles’’.

Ces actifs reposant sur la biodiversité, bien gérés, peuvent produire des ’’avantages économiques considérables’’ et contribuer ainsi à l’élimination de la pauvreté, a fait valoir la conseillère du ministre de l’Environnement et du Développement durable.

L’édition 2021 de la Journée internationale de la biodiversité a porté sur le thème : ‘’ ’’Conservation de la biodiversité : je fais partie de la solution’’.

ADE/AKS