Un expert appelle à revoir les modes de production et de consommation
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT-AGRICULTURE

Un expert appelle à revoir les modes de production et de consommation

Mbour, 17 juillet (APS) – Le coordonnateur de programmes à ENDA Energie, Emmanuel Seck, a appelé mercredi à Mbour (ouest), à revoir les modes de production et de consommation pour les inscrire dans la durabilité.
 
"Il faut qu’on arrive à revoir nos modes de production et nos modes de consommation pour les inscrire dans la durabilité", a-t-il indiqué.
 
Il s’exprimait lors de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre la désertification axée cette année sur le thème : "Aliments, fourrage, fibres-les liens entre consommation et la terre".
 
Au niveau international, M. Seck a évoqué une perte de plus de deux milliards de terres cultivables. "D’ici 2030, nous aurons besoin, au moins, de 300 millions d’hectares pour produire notre alimentation", a-t-il relevé.
 
"Non seulement, on assiste à une réduction des terres cultivables, mais aussi à une baisse de leur fertilité, occasionnant du coup une réduction des rendements des productions agricoles", a pour sa part signalé le colonel Youssoufa Diouf, inspecteur régional des eaux et forêts.
 
Il juge "urgent" de sensibiliser tous les acteurs, les communautés et autres vives de la nation à se mobiliser davantage pour un changement de comportement dans leurs modes de production et de consommation pour préserver l’environnement pour les générations futures.

ADE/ASB/IOID