Abdoulaye Bibi Baldé défend la nécessité d’une gestion environnementale intégrée et inclusive
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT-COLLECTIVITES

Abdoulaye Bibi Baldé défend la nécessité d’une gestion environnementale intégrée et inclusive

Saly-Portudal (Mbour), 29 sept (APS) – Une gestion environnement intégrée et inclusive est nécessaire pour un développement harmonieux du territoire national, a affirmé jeudi le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdoulaye Bibi Baldé.
 


‘’Il est nécessaire de repenser notre façon de construire et de vivre dans les centres urbains, en développant des approches globales et inclusives capables d’impulser un développement économique et rendre compétitive la destination Sénégal dans l’échelle mondiale’’, a indiqué M. Baldé.


Il s’expimait jeudi à Saly-Portudal (Mbour, ouest) où il présidait le démarrage officiel des travaux d’un atelier régional de deux jours sur les directives pour le développement des villes vertes, à l’initiative de l’Institut mondial pour la croissance verte (GGGI, en anglais).


Dans le cadre d’une initiative de développement des villes vertes, le GGGI entend mettre à profit son expérience et les bonnes pratiques internationales, en vue de formuler une série de directives concernant le développement des villes vertes au Sénégal.


‘’Cette initiative tombe à point nommé, puisque jamais les enjeux urbains, les questions d’urbanisation et de durabilité climatique n’ont été aussi préoccupantes [...]’’, a dit le ministre de l’Environnement et du Développement durable.


 Selon lui, les secteurs de l’urbanisme, de l’habitat et de l’immobilier tiennent une place de choix dans le Plan Sénégal émergent (PSE) qui les a identifiés comme des leviers importants dans la transformation structurelle de l’économie et de la croissance.

ADE/ASG