Traitement des eaux usées : la Pologne présente son expertise à des techniciens sénégalais
APS
SENEGAL-POLOGNE-COOPERATION

Traitement des eaux usées : la Pologne présente son expertise à des techniciens sénégalais


De l’envoyé spécial de l’APS, Birane Hady Cissé

Varsovie, 2 oct (APS) – La Pologne a présenté mercredi son expertise en matière de traitement des eaux usées et des eaux de pluie à des techniciens du ministère sénégalais de l’Eau et de l’Assainissement en visite de travail à Varsovie, la capitale polonaise.
 
Une délégation sénégalaise conduite par Serigne Mbaye Thiam, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, a visité, durant deux jours, des installations dédiées au traitement des eaux usées domestiques, pluviales et industrielles.
 
La première station d’épuration visitée se trouve à la sortie de la ville de Garwolin, au milieu des champs et des installations industrielles, à quelques dizaines de kilomètres de la capitale polonaise.
 
La propreté de ce site frappe plus d’un visiteur. L’air est pur. Seul le vrombissement de quelques machines peut perturber la quiétude des lieux. On voit des citernes transporter des déchets industriels liquides.
 
Dans cette station d’épuration, quelques techniciens de l’entreprise polonaise Symbiona, à l’aide de machines, reçoivent les eaux domestiques et de pluie, qu’ils purifient avant de les déverser dans le fleuve.
 
Les boues de vidange sont fermentées pour produire du biogaz utilisé pour faire fonctionner l’usine. Une partie des boues de vidange est transformée en engrais ou d’autres matières utilisées dans la construction des routes et la fabrication de ciment.
 
La deuxième station d’épuration visitée par la délégation sénégalaise se trouve à Gea Nova, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Varsovie. Ici, 800 mètres cubes d’eaux usées sont traitées chaque jour. Cette station construite dans la commune de Jozefow semble être plus moderne que la première visitée par les techniciens et le ministre sénégalais, avec ces deux dômes.
 
Des machines de dernière génération permettent de traiter les eaux usées. L’eau purifiée est reversée dans un lac, la boue de vidange étant transformée en engrais. 
 
La troisième station d’épuration visitée par la délégation est nichée à une centaine de kilomètres de Varsovie, dans la commune de Lowicz. Le système sophistiqué mis en place permet de traiter les déchets industriels pour produire du gaz et de l’électricité.

BHC/ESF/ASG