Saint-Louis : lancement d’un programme d’assainissement de 15,5 milliards francs FCFA
APS
SENEGAL-COLLECTIVITE-ASSAINISSEMENT

Saint-Louis : lancement d’un programme d’assainissement de 15,5 milliards francs FCFA

Saint-Louis, 2 août (APS) - Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, a lancé jeudi les travaux d’assainissement de la ville Saint-Louis d’un coût de 15, 5 milliards de francs CFA, a constaté l’APS.

Les quartiers de Guet Ndar, Pikine 1 et 2, Ndioloffène, Cité Niakh, Diamaguene, Ngallèle et les zones périurbaines de Sanar, Cité SAED et Boudiouck seront les bénéficiaires des ouvrages dans le cadre de ce projet.
 
Mansour Faye a souligné qu’il s’agit, à travers ce projet, d’améliorer le cadre de vie des populations, grâce à la réalisation de 75,2 km de réseaux d’eaux usées, de 6200 branchements domiciliaires, 10 stations de pompages d’eaux fluviales, 50 édicules scolaires. Au total, 70.000 personnes sont ciblées pour un accès à un service d’assainissement durable.
 
Il a rappelé que ce programme d’assainissement d’envergure nationale touchera Matam, Tambacounda, Tivaouane, Touba, Louga, Rufisque, Saint-Louis, Pikine, Cambérène et Kaolack. Il va impacter 400.000 personnes, avec à la clé 300.000 branchements sociaux à l’égout.
 
Le ministre a souligné que si l’Etat sénégalais a engagé autant de chantiers, cela ne fait qu’attester sa volonté de relever le grand défi du sous-secteur de l’assainissement, pour améliorer de manière très conséquente le cadre de vie des populations sénégalaises. 
 
Il a invité les populations de Saint-Louis à ’’bien veiller’’ à la bonne gestion des ouvrages d’assainissement. Dans la foulée, il a annoncé qu’un autre programme d’assainissement, d’un coût d’environ 8 milliards de francs Cfa, va être lancé, avec 7400 concessions supplémentaires qui seront branchées à l’égout.

BD/ASG/OID